mardi 11 février 2014

13 raisons, de Jay Asher chez Albin Michel Wiz

13 raisons, de Jay Asher chez Albin Michel  Titre : Treize raisons
 Auteur :  Jay Asher
 Editeur : Albin Michel
 Collection: Wiz
 Date de sortie:   Reparu en Janvier 2014
 Nb de pages :  284 pages
 Prix: 13€50


Résumé:
 
Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influés sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, il écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Elle est morte. Pour treizes raisons. Tu es l'une d'elles.
 

Extrait:

« "Tu étais là, ouvert à moi, disponible. Et quand c'est devenu au-dessus de mes forces, quand j'ai détourné la conversation vers des sujets plus légers, tu m'as fait rire. Et tu étais vraiment drôle, Clay. Tu étais pile ce dont j'avais besoin.
Alors je t'ai embrassé."

C'est moi qui t'ai embrassée, Hannah.

"Un long, beau baiser.
Et quelle a été ta réaction quand nous avons repris notre souffle ? Avec le sourire du petit garçon le plus adorable, le plus effronté qui soit, tu m'as demandé : "En quel honneur ?" "

Je m'incline. C'est toi qui m'as embrassé.

"Je t'ai traité d'idiot. Et nous avons remis ça de plus belle."

Espèce d'idiot. Oui, je me souviens de ça, aussi.»




Mon avis:


Sept cassettes, douze faces enregistrées, treize personnes concernées, et un suicide.


Voila comment résumé en une phrase le livre. Bien évidemment je vais en dire plus qu'une toute petite phrase. J'ai choisi de lire ce livre car beaucoup de mes amis m'en avait parlé en me disant qu'il était très touchant, dure, mais qu'il faisait voir certaines réalités en face aux adolescents. Je m'étais donc dit qu'il fallait que je lise, et encore plus quand j'ai su que par la suite il sortirait en film. Il fallait donc que je le lise avant.


Résumons un peu. Le livre parle d'une jeune fille Hannah. C'est une jeune lycéenne assez troublé et perdue. Elle décide de faire ses sept cassettes pour régler ses comptes avec les personnes qu'ils l'ont fait souffrir. En effet ces derniers ont profité de sa faiblesse pour faire colporter toute sorte de ragots à son sujet. Ils se sont moqués d'elles, l'ont insulté... Pour cela la jeune femme décide de les punir en leur faisant entendre ce qu'ils ne voulaient justement pas savoir.


Ce livre est en quelque sorte son testament, Hannah a laissé ses cassettes à son meilleur ami Clay Jensen. Elle les a enregistrés elle-même, fait un colis qu'elle a posté peu de temps avec sa mort, et envoyé à la première personne. Une fois que cette dernière a écouté la cassette, elle doit l'envoyer à la personne suivante et ainsi de suite.


J'ai trouvé cette histoire vraiment très touchante et très dure et noir à la fois. Hannah s'adresse aux gens qui l'ont blessé, mais parfois sans même le savoir. Au moment où elle enregistre ses cassettes elle sait qu'elle ne sera plus de ce monde. Ce qui est encore plus touchant. Ces cassettes ont pour but de faire comprendre aux gens l'ayant blessé qu'elle a été le rôle de son suicide. Elle sait que cela va en blesser certains mais elle souhaite qu'ils entendent pourquoi elle est partie. Elle veut se venger, car c'est à cause de eux qu'elle c'est enlevé la vie.


Cette histoire m'a beaucoup touché car au jour d'aujourd'hui pas mal d'adolescents sont victimes de ragots, de harcèlement scolaire etc. y compris moi. Je me suis pas mal retrouvé dans le personnage de Hannah, bien que je n'aie pas essayé de m'enlever la vie. Mais je pense que cette histoire touchera beaucoup d'adolescents qui s'y retrouveront facilement.


L'auteur Jay Asher a fait en sorte que chaque chapitre du livre corresponde à une face d'une cassette. Ce qui représente donc une nouvelle personne accusé. Je trouve cette manière de faire très bien car l'on s'y retrouve assez bien en chaque personnage. Ce livre peut pour autant en choquer pas mal. En effet l'auteur parle du suicide comme avec une certaine banalité, mais je pense que cela est fait exprès pour que tout le monde se rende compte de ce qui se passe dans la tête d'un adolescent n'allant pas bien. Certes c'est un sujet qui fait peur, mais je trouve que ce dernier est très bien traité ici.


La légèreté de l'écriture de Jay Asher nous permet de mieux comprendre tout cela, et en même de nous faire admettre le côté tragique de ce genre de situation. Je pense également que l'auteur veut nous faire comprendre qu'il faut faire attention aux gens qui nous entourent et prendre conscience des conséquences que peuvent avoir des ragots, mensonges et tout autre baliverne. Jay Asher a une écriture très simple, mais qui nous fait ressentir les sentiments de chaque personnage.


C'est un livre noir, dur, poignant, mais qui mérite d'être lu.
Je le conseil fortement.
13 raisons, de Jay Asher chez Albin Michel

Votre avis?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire