mardi 11 février 2014

La terre de feu, de Cedrik Danielsson chez Inlandsis

La terre de feu, de Credik Danielsson chez Inlandsis
 Titre : La terre de feu
 Auteur :  Cedrik Danielsson
 Editeur : Inlandsis
➜ Collection :  / 
 Date de parution :  22 Juin 2013
 Nb de pages :  99 pages
 Prix : 10€


Résumé:

La Tétragologie, le tome 4, l'épilogue. Danielsson est parti en Amérique du Sud, au sud de la Terre de Feu. On lui envoie de l'intrigue pour éviter qu'il ne passe son temps à rêvasser de l'Antarctique.Pour bien vérifier, son traducteur est chargé d'enquêter sur lui avec le détective Cabolto mais personne ne joue son rôle.Et Cabolto pense que certains en jouent même plusieurs. 


Extrait:
 
« Pauvre Torbjörn Eriksson, il ne récolte que l'abricot de la colère et de la jalousie. Pourtant, non, Torbjörn n'a rien fait. Ça n'est pas lui.»


Mon avis:

Pour commencer je tiens à remercier le site Babelio pour cet envoi. En effet je n'ai pas reçu ce livre par hasard, je l'ai reçu comme beaucoup d'entre vous avec d'autres livres pour la masse critique. Malheureusement pou moi, j'avais fait pas mal de demande de livre mais je suis tombé sur celui-ci. Pourquoi je dis malheureusement, tout simplement car c'est un tome quatre, et que je n'ai pas lu les trois précédents. Je ne connais en aucun cas donc le style et l'écriture de Cedrik Danielsson.


Résumons un peu. La Tétragologie, le tome 4, l'épilogue. Danielsson est parti en Amérique du Sud, au sud de la Terre de Feu. On lui envoie de l'intrigue pour éviter qu'il ne passe son temps à rêvasser de l'Antarctique. Pour bien vérifier, son traducteur est chargé d'enquêter sur lui avec le détective Cabolto mais personne ne joue son rôle. Et Cabolto pense que certains en jouent même plusieurs. 
L'auteur  se met dans une perspective assez intéressante mais intrigante. C'est-à-dire qu'il parle à al première personne mais en étant une autre personne. De ce fait lorsqu'il parle de Danielsson il fait de lui-même une toute autre personne dans son histoire. Je dois avouer que n'ayant pas lu les tomes précédents je suis assez perdue et confuse. Mon soucis bien évidemment c'est que je ne comprends pas pourquoi il fait tout ces recherches, ni pouvoir il veut trouver Danielsson.


Même si je trouve que la manière dont il écrit est intéressante, je n'ai pas réussi réellement à rentrer dedans. Et étant donner qu'il ne fait que 99 pages, si l'on ne rentre pas de suite dedans on ne comprends rien de tout le livre. A cause de cette perspective, je n'arrivais pas à m'attacher à aucun des personnages. Ils me paraissent tous froid, sans sentiments, sans conviction. Je n'ai pas du tout réussi à rentrer dedans.


Mon avis. Je sais cette critique est vraiment très courte, mais étant donner que le livre est lui-même très courts je ne peux pas faire mieux. Je n'ai pas réussi à comprendre ce livre étant donner qu'il me manquait les trois premiers tomes. Je ne pense pas que même avec ça, j'aurais aimé ce genre de lecture mais qui sait. Je ne sais même pas comment expliquer quel genre est ce livre. Ce n'est pas autobiographique, ou bien un tout petit peu. Cela parle de voyage, de langues étrangères, de lectrice... A vous de juger par vous-même.

La terre de feu, de Credik Danielsson chez Inlandsis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire