mardi 11 février 2014

Les chemins de poussière, Saba Ange de la Mort Tome 1, de Moira Young chez Gallimard Jeunesse

Les chemins de poussière, Saba Ange de la Mort Tome 1, de Moira Young chez Gallimard Jeunesse
 Titre : Les chemins de poussière, Saba Ange de la mort Tome 1
 Auteur :  Moira Young
 Editeur : Gallimard Jeunesse
 Collection: Grand format littérature
 Date de sotie :  08 Septembre 2011
 Nb de pages :  349 pages
 Prix: 17€50


Résumé:

Au coeur d'un univers futuriste dévasté, la quête haletante d'une héroïne exceptionnelle.
Ecoutez le récit de Saba, jeune fille farouche et attachante, qui va découvrir, lors de sa longue épopée, que le plus difficile n'est pas de sa battre, mais de faire confiance...
Le premier tome d'une trilogie redoutable.
" On m'appelle l'Ange de la Mort.
Parce que j'ai jamais perdu un combat.


Extrait:

"Les gardiens retirent mes chaînes pour que je puisse bouger.
Les hommes sont dans leur cour d'exercice, près de la nôtre. Ils commencent à faire comme chaque fois qu'ils me voient. 
Ils s'entassent près du grillage en faisant des bruits de baiser et ils crient, Au secours ! C'est l'Ange de la Mort ! Sauvez-moi !
Avant, je les regardais, mais ça les excitait encore plus. Maintenant, je les ignore.
Il y en a un qui s'approche pas du grillage. Il est adossé dans un coin, une jambe croisée sur l'autre, il se cure les ongles avec un petit bout de bois comme si rien comptait pour lui.
Je l'ai encore jamais vu. Il est pas couvert de bosses comme les autres, donc, il doit être nouveau. Il a même pas encore la tête rasée.
Il sent que je l'observe, et il arrête. Il lève la tête. Nos regards se croisent. Il jette son bout de bois, s'approche du grillage et y accroche ses mains.
Il dit pas un mot. Il promène lentement son regard sur moi. Les autres sifflent et huent"









Mon avis:
Bon je dois avouer que je n'ai pas choisi cette lecture par moi-même, mais sur l'avis d'une amie qui m'a juré qu'il était super. Je me suis donc lancer dans cette lecture avec un peu d'appréhension je dois dire car je ne savais pas à quoi m'attendre. Ce n'est pas un livre que j'aurais choisi toute seule, mais j'ai de suite vu en lisant le résumé que ce livre avait l'air original et surtout unique. Tant mieux car je n'aime pas trop quand j'ai déjà eu l'occasion de lire la même sorte de livre.

L'univers de ce livre est une dystopie. Cependant cela ressemble un peu à une ambiance style gladiateur avec les combats, les paysages, et un climat difficile. Comme dans toute dystopie on assiste au futur de notre civilisation, c'est-à-dire en ruine avec un nouveau gouvernement etc. La technologie n'est pas amélioré, mais c'est détérioré ce qui est une première dans les dystopies du moment. Le point négatif ici c'est que l'on ne connait l'environnement uniquement par ce que voit, ressent Saba et nous n'avons pas une vue d'ensemble ce qui est dommage. On peut se faire une idée de ce qu'elle voit mais nous n'avons en aucun cas des détails.

Les événements sont quant à eux assez envisageables et banales, j'au trouvé d'ailleurs que par moments cela donnait des longueurs que j'ai beaucoup moins apprécié. Le livre est parfois inégale, par moment on ne voudrait pour rien au monde laisser le livre et par d'autres moments on voudrait le laisser de côté. Certains événements sont originaux, et d'autres comme l'enlèvement de Lugh sont assez absurdes, de ce côté-là je dois dire que j'ai été assez déçue.

Résumons un peu. Saba vit avec son père Pa, son frère jumeau Lugh et sa petite sœur Emmi. Saba est une jeune fille ayant un fort caractère surtout envers sa petite sœur. Pour elle cela s'explique par le fait qu'elle lui en veuille pour la mort de sa mère. Cependant Saba est sans pitié avec elle, ce qui peut faire que l'on ne l'apprécie pas forcément aux premiers abords. Moi y compris. Emmi est un peu l'opposé de sa sœur, elle est obstinée, adorable, très courageuse, battante et se défends contre les attaques de sa sœur. Malgré la méchanceté de sa sœur, cette dernière est très attachée à sa sœur. Saba est beaucoup plus proche de son frère, c'est d'ailleurs grâce à celui-ci qu'elle doit parfois « montrer son affection » pour sa sœur alors que ce n'est pas le cas. Saba pense que son frère est le meilleur, le héro en quelque sorte de la famille. Pour elle seul son frère compte réellement.

En avançant petit à petit dans ce livre, on découvre des personnages qui changent du tout au tout au fil des événements. Ils vont devoir évoluer, se forger un nouveau caractère, faire de nouvelles rencontres, etc. Saba n'est pas habituée à d'autres personnes mis à part sa famille. Elle va donc devoir apprendre à entamer une relation avec d'autres personnes, mais y compris sa petite sœur. En effet petit à petit Saba va découvrir sa petite sœur, et s'y attacher. J'ai beaucoup apprécié cette « réconciliation » on peut dire, car cela montre que même lorsque deux sœurs se détestent tout peut changer. Cette relation entre les deux jeunes filles est vraiment touchante.

On trouve également dans ce livre une tout autre relation, celle entre Jack et Saba. Je ne pensais pas du tout que cela se passerait ainsi. Au début ce n'est pas un couple, mais ils se disputent, se font des regards brumeux et orageux, mais avec beaucoup d'attirance. On a l'impression qu'ils sont tout les deux un peu patauds, qu'ils ne savent pas comment s'y prendre... Cela nous fait plus sourire qu'autre chose. Jack profite de la naïveté de Saba pour la faire tourner en bourrique, la taquine, l'embête. Au lieu de le laisser faire Saba réponds à ses piques en l'insultant.

En ce qui concerne les personnages secondaires nous disposons d'un peu moins de détails. Ce qui est dommage car il pourrait être très attachant. Nous disposons donc ici de trois personnages principaux en quelque sorte : Saba, Emmi et Jack.

Parlons à présent de l'écriture de l'auteur, Moira Young. Il n'est en aucun cas comme les autres, il est très particulier. C'est d'ailleurs pour cela que je m'inquiétais de cette écriture, cela se sent d'ailleurs dès le résumé du livre. Malgré cette particularité le livre n'a pas été trop mal. Cependant les longueurs se font facilement ressentir. Ce que je n'apprécie pas beaucoup non plus, et que l'auteur écrit sous le nom de Saba, et ces paroles sont retranscrites comme elle parle. C'est-à-dire qu'il n'y a aucune négation, aucune ponctuation. Je préfère lorsqu'un livre est bien écrit. Bien évidemment c'est mon avis. L'auteur n'emploie également pas de tirets pour les dialogues ce que je dois dire me perturbe beaucoup. Je pense que cela pourrait améliorer la compréhension dans certains passages du livre car l'on se perd facilement.

Je dois avouer qu'une fois le livre je ne pensais pas qu'il y aurait une suite, et encore plus je ne savais pas si je le lirais. Au jour d'aujourd'hui je suis en train de le faire, mais je demande si j'ai bien fais. Je ne comprends pas vraiment le point de vue de l'auteur qui nous donne une sorte de fin, mais qui continue. J'espère vraiment que ce deuxième tome sera un peu mieux travaillé que le premier.

Bref mon avis. J'ai aimé que cette dystopie soit un peu différente que les précédentes, avec un univers plus original, plus dure, plus irréalistes que certaines. Cependant je dois avouer que a beaucoup de moments je me suis ennuyer dans ce livre, des actions peu originales, des événements assez mal ficelés, et un manque d'action à certains moments. Malgré tout j'ai beaucoup apprécié la romance entre Saba et Jack. Ayant moi-même une sœur, et une relation compliquée, j'ai beaucoup apprécié celle entre Saba et Emmi. Leur relation est touchante et émouvante. Je tente tout de même le deuxième tome mais à reculons. En ce qui me concerne l'intrigue est trop simple, et beaucoup de détails manquent à l'appel.

Les chemins de poussière, Saba Ange de la Mort Tome 1, de Moira Young chez Gallimard Jeunesse


Votre avis?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire