mardi 11 février 2014

Nos étoiles contraires, de John Green chez Nathan

Nos étoiles contraires, de John Green chez Nathan
 Titre :  Nos étoiles contraires
 Auteur :  John Green
➜ Editeur :  Nathan
 Collection :  Grand format 
 Date de sortie:  Février 2013
 Nb de pages :  323 pages
 Prix : 16€50



Résumé:

Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. 

C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. 

Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 




Extrait:


« - Je suis amoureux de toi, a-t-il dit doucement.
- Augustus !
- Vraiment, a-t-il répondu. Il me fixait, et je pouvais voir que les coins de ses yeux se plissaient. Je suis amoureux de toi, et je n'ai aucunement l'envie de le nier et de m'épargner le plaisir de dire des choses vraies. Je suis amoureux de toi, et je sais que l'amour est juste un cri dans le vide, et que l'oubli est inévitable, et que nous sommes tous condamnés, et qu'un jour viendra où tout notre travail sera réduit à de la poussière, et je sais que le soleil va avaler la seule planète que nous aurons jamais, et je suis amoureux de toi. »




Mon avis:



Cela faisait longtemps que je voyais sur la blogosphère la couverture de Nos étoiles contraires écrit par John Green. Donc lorsque je suis tombé dessus à Leclerc et que surtout j'avais de l'argent, je me suis dit qu'il fallait absolument que je me l'achète. Une fois la chose faite, je n'avais qu'une hâte commencer ce livre. Il me faisait de l'œil à chaque fois dans ma bibliothèque, c'est donc tout naturellement que j'ai commencé ce livre et surtout que je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir fini. Ce livre est désormais mon coup de cœur de septembre 2013.


Résumons un peu. Hazel Grace Lancaster est une jeune fille de seize ans, est atteinte d'un cancer de la thyroïde qui se propage dans ses poumons. Lors d'une réunion de soutien la demoiselle va faire la connaissance d'un certain Augustus Waters. Ce dernier est en rémission d'un cancer ostéosarcome. Il a déjà une jambe en moins à cause de son cancer. La jeune fille ne va désormais plus à l'école, elle ne quitte pas sa chambre, hormis pour ses réunions de soutien. Petit à petit les deux jeunes gens vont de rapprocher, devenir amis et s'aider dans leur combat. Ils sont tout les deux différents, mais ils ont besoins l'un de l'autre. Ce sont donc eux nos étoiles contraires.


Bon alors que dire de cette histoire magnifique. Tout d'abord je ne conseil pas la lecture de ce livre lorsque l'on est déprimé, car vous en sortirais encore plus mal. Même moi qui étais heureuse ces derniers jours, cela m'a beaucoup touché. Cependant contrairement à certains lecteurs cela ne m'a pas fait pleurer. Certes j'ai été très touché, j'avais même les larmes aux yeux à certains moments, mais je n'ai pas craqué. C'est d'ailleurs pour cela que pour moi ce livre n'est pas un coup de foudre, mais un coup de cœur. Il l'aurait été si j'avais réussi à pleurer mais ce ne fut pas le cas.


Vous vous en douter bien évidemment les thèmes principaux sont : le cancer, la maladie, l'appréhension de la mort, de l'oublie, et les déceptions. Cependant d'autres thèmes sont présents : l'amour, la littérature, l'amitié, la confiance etc. C'est justement pour tous ces thèmes que j'ai beaucoup apprécié ce livre. Car je trouve qu'il se fit très bien à la vie d'adolescent malgré la maladie qui les poursuit, ils essaient de vivre la vie qu'il devrait avoir tout en ayant conscience qu'ils sont différents.


Dès le début du livre j'ai belle et bien compris que ce n'était pas un livre pour avoir pitié des cancéreux mais pour comprendre ce qu'ils vivaient au jour le jour. Ce livre est comme un message pour nous savoir apprécier ce que l'on a autour de nous, et lorsque l'on est en bonne santé nous ne devrions pas nous plaindre car d'autres vivent des choses plus horribles que nous.


En ce qui concerne l'écriture de John Green, je dois dire que j'en suis tombé amoureuse. Son écriture est magnifique. Elle nous fait ressentir les sentiments, les appréhensions de tous les personnages aussi bien d'Hazel que de ses parents ou bien encore des parents d'Augustus. Il sait mêler les joies, les peines, les peurs, les angoisses... Si je devais trouver un point négatif, je dirais que pour moi je n'ai pas très bien compris le rôle de Peter Van Houten. Je pense que le livre aurait pu se passer de ce personnage, mais ce n'est que mon avis.


Mon avis. C'est un énorme coup de cœur de ce mois de septembre. J'ai beaucoup apprécié l'histoire de ces deux jeunes gens. J'ai également beaucoup aimé l'écriture de John Green qui est magnifique, belle, légère, sympathique. Je vous conseil plus que fortement de lire ce livre.
Nos étoiles contraires, de John Green chez Nathan
Votre avis?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire