jeudi 20 février 2014

Reboot, de Amy Tintera chez Le Masque

Reboot, de Amy Tintera chez Le Masque
 Titre : Reboot Tome 1
 Auteur :  Amy Tintera
 Editeur :  Le Masque
 Collection :  MSK
 Date de sortie :  12 Février 2014
 Nb de pages :  328 pages
 Prix : 17€00



Résumé:

Wren est morte après avoir reçu trois balles dans la poitrine. 178 minutes plus tard, elle est revenue à la vie, plus forte, plus rapide, plus résistante à la douleur et aux émotions. Elle est devenue une Reboot. Plus le temps de mort clinique est long, plus l'adolescent reboot est puissant et insensible. 120 minutes suffisent déjà à faire d'un adolescent normal un robot guerrier. Ce qui fait de Wren 178 l'arme la plus dévastatrice de la république du Texas. Aujourd'hui âgée de dix-sept ans, elle est l'un des meilleurs soldats de la SHER (Société Humaine d'Évolution et de Repopulation) et forme les nouvelles recrues d'une main de fer. Le dernier en date est loin de satisfaire ses exigences. Callum n'est qu'un 22, encore quasiment humain. Ses réflexes sont ceux d'un nouveau-né, il a peur de tout et semble destiné à faire sortir Wren de ses gonds. Sans trop savoir pourquoi, la jeune Reboot accepte pourtant de le prendre sous son aile. Si elle n'arrive pas à le former correctement, elle devra l'anéantir elle-même. Wren n'a jamais désobéi à un ordre, et, si elle le fait, elle subira le même sort que le jeune 22. Mais comment oublier cette incroyable sensation d'être toujours en vie, celle qui l'étreint quand elle est en compagnie de Callum ?


Extrait:

« »




Mon avis:


Je fus très surprise par la réception de ce livre. Pour ceux qui me suivre, vous avez pu lire que je n'étais pas sur que c'était un service-presse, puis je vous ai confirmé que s'en était un. Je tiens donc à remercier la maison d'édition JC-Lattès/ Le Masque pour cet envoi. Bon alors pour ceux qui me connaissent depuis un bon moment, vous devez savoir que je ne suis pas une grande fan de zombies/morts vivants etc. Et bien même s'il en est question ici, je dois vous avouer que j'ai adoré. L'auteur m'a charmé, malgré des non-humains.
 
Résumons un peu. 178. C'est le chiffre tatoué sur mon bras. C'est le nombre de minutes durant lesquelles je suis restée morte. Je suis une Reboot. Tuée par un virus foudroyant, ressuscitée sous une forme surhumaine. Je ne sens plus la douleur, ni les émotions. 178 minutes de mort clinique ont fait de moi un robot, un soldat. J'obéis aux ordres, je traque, je tue. On me confie les nouveaux Reboots. S'ils échouent, ils meurent. Ca ne me fait rien, je suis Wren 178. Je suis restée sans vie pendant 178 minutes. Pourtant, depuis que j'ai rencontré Callum, un Reboot 22, je ne me suis jamais sentie aussi vivante.
 
Donc comme je l'ai dis un peu plus haut, ce livre fut une surprise pour moi car j'ai adoré. Je dois avouer qu'au début lorsque j'ai reçu le livre et lu le résumé je suis resté perplexe, car je savais que ça allait parler de morts vivants etc. Mais une fois que je l'ai commencé, je ne pensais qu'à ce livre, quand je devais arrêter de lire pour faire autre chose je n'avais qu'une envie c'était de reprendre ma lecture.
 
Commençons donc par les points positifs. Bon alors premièrement je pense que vous l'aurez deviné, ce livre est addictif. J'ai tellement aimé l'histoire originale de l'auteur que je ne pouvais pas m'en passer. En effet nous avons bien des morts vivants, cependant ici ils sont décrits comme des êtres humains qui ont juste attrapés une maladie et qui sont revenue à la vie. Et j'ai beaucoup aimé cette idée, car ils n'avaient pas perdu leurs humanités bien loin de ça. Donc finalement j'avais l'impression d'avoir à faire à des humains mais qui avaient certains avantages et inconvénients bien évidemment. Je ne vais pas vous en dire plus, sinon je vous dévoilerais tout le livre. Ces zombies sont donc humains mais à la merci des « humains non contaminée ». Et j'ai trouvé que c'était originale, car jusqu'à là aucune dystopie n'avait pensé à ça. 
 
Mon deuxième point positif est les personnages. J'ai totalement adhérée aux personnages crée par Amy Tintera. Tout d'abord nous avons donc Wren 178. Malgré son côté forte, froide, dure, sans sentiments et bien on va découvrir tout le long du roman qu'elle n'est en réalité pas la personne qu'elle pensait être. Et j'ai aimé découvrir que finalement elle pouvait être une personne « normale » mais avec tout de même des défauts. Pour une fois nous n'avons pas une héroïne parfaite. En ce qui concerne le personnage de Callum 22, je suis mitigée. C'est-à-dire que je l'ai trouvé très romantique, doux etc mais que d'un autre côté il était un peu trop fade, un peu trop en retrait finalement. Mais je les ai trouvés tout de même très attachants.
Passons à l'écriture de l'auteur. Je suis totalement accro à l'écriture d'Amy Tintera, c'est-à-dire que c'est fluide, c'est original, c'est amusant par moment (malgré la situation), et surtout ça se lit très rapidement.
 
Bon moi j'ai mis un peu plus de temps à cause de la période d'exam mais je n'arrivais pas à décrocher, d'ailleurs quand la fin est arrivée, je me suis dit mais ce n'est pas possible ça ne peut pas finir comme ça. Le seul point négatif que j'ai retrouvé à en dire, c'est que c'est le même schéma habituel dans les dystopie. On sait très bien où va nous emmener l'histoire. C'est-à-dire qu'au début comme d'habitude, les héros suivent le régime, puis se rebellent et s'enfuient. Et bien la c'est exactement pareil, et j'ai trouvé ça dommage.
 
Mon avis. J'ai adoré. Ce n'est pas un coup de cœur car je savais où allait l'histoire malheureusement. Mais j'ai adoré car il y avait beaucoup de suspense, très bien écrit, originale mais trop court. Maintenant je n'ai qu'une hâte lire le tome 2 mais je ne sais pas quand il sortira étant donné que celui-ci est paru le 12 février. Bref je vous conseille fortement de le lire surtout si vous aimez les dystopie et histoires de « zombies ».

Reboot, de Amy Tintera chez Le Masque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire