vendredi 7 mars 2014

Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky chez Sarbacane

Le Monde de Charlie, de Stephen Chbosky chez Sarbacane
 Titre :  Le Monde de Charlie
 Auteur :  Stephen Chboksy
 Editeur :  Sarbacane
 Collection :  X'prim
 Date de sortie :  21 novembre 2012
 Nb de pages :  254 pages
 Prix : 13€00




Résumé :

Charlie est un adolescent de presque 16 ans. Il est assez solitaire, non pas qu'il le veuille mais parce qu'il vient de perdre son meilleur ami dans un drame assez insupportable, que celle qui partageait leur quotidien s'est détournée de Charlie et que sa nature, du moins, ce qu'il est au moment où il raconte son histoire fait qu'il ne trouve pas d'autres amis. Bien sûr il y a sa famille, son père, sa mère, sa sœur un peu plus âgé, son grand-frère qu'il aime tant et qui est parti depuis peu à la fac. Mais ça n'est pas la même chose.

Un peu par hasard, Charlie fait la rencontre de Patrick et de Sam. Ils sont plus âgés mais très ouverts et ne le traitent pas comme un gamin. Ils l'invitent à entrer dans leur « bande » et la vie de Charlie s'en trouve bouleversée à jamais.



Extrait :

" Un jour, sur une feuille de papier jaune aux lignes vertes
Il a écrit un poème
Et il l'a appelé “Chops”
Parce que c'était le nom de son chien
Et que c'était de ça que ça parlait
Et son professeur lui a mis A
Et l'a félicité
Et sa mère l'accroché sur la porte de la cuisine
Et l'a lu à ses tantes
Cette année-là, le Père Tracy a emmené tous les enfants au zoo
Et il les a laissés chanter dans le bus
Et sa petite soeur est née
Chauve, avec de minuscules ongles aux orteils
Et son père et sa mère s'embrassaient beaucoup
Et la fille qui habitait à côté lui a envoyé
Une carte de la Saint-Valentin avec une rangée de coeurs
Et il a dû demander à son père ce que les coeurs voulaient dire
Et son père le bordait tout les soirs dans son lit
Il était toujours là pour le faire "



Mon avis :

Lorsque les éditions Sarbacane m'ont demandé quel livre je souhaitais recevoir, j'ai de suite pensé à celui-ci. « Le monde de Charlie » de Stephen Chbosky. Il est vrai que j'avais déjà vu le film auparavant, mais je voulais réellement me faire un avis sur le livre qui avait inspiré ce merveilleux film. Et je dois dire que j'ai bien fais, car pour moi le livre est encore meilleur que le film, ce fut un réel coup de cœur pour moi.

Résumons un peu. Charlie est un adolescent de presque 16 ans. Il est assez solitaire, non pas qu'il le veuille mais parce qu'il vient de perdre son meilleur ami dans un drame assez insupportable, que celle qui partageait leur quotidien s'est détournée de Charlie et que sa nature, du moins, ce qu'il est au moment où il raconte son histoire fait qu'il ne trouve pas d'autres amis. Bien sûr il y a sa famille, son père, sa mère, sa sœur un peu plus âgé, son grand-frère qu'il aime tant et qui est parti depuis peu à la fac. Mais ça n'est pas la même chose. Un peu par hasard, Charlie fait la rencontre de Patrick et de Sam. Ils sont plus âgés mais très ouverts et ne le traitent pas comme un gamin. Ils l'invitent à entrer dans leur « bande » et la vie de Charlie s'en trouve bouleversée à jamais.

Lorsque j'ai débuté la lecture du livre, je dois dire que j'ai été assez surprise de voir que tout le livre était écrit sous forme de lettre. Cela tombe bien car j'adore lorsque ce sont des romans épistolaires, autant vous dire que cela commençait bien pour moi. Un autre point ma surprise la date. En effet dans toutes lettres, les expéditeurs mettent généralement la date. Je savais que le monde de Charlie ne se déroulait pas à notre époque mais je ne pensais pas que cela se déroulait en 1991. Bref dès les premières pages, j'ai été totalement convaincue. Et cela c'est poursuivit lors de la lecture du livre. Je pense que je n'ai pas besoin de vous dire les thèmes principaux. Au cas où je vous l'ai redit quand même. Tout d'abord la littérature prend une place importante dans la vie de Charlie, je pense d'ailleurs c'est ce qui va l'aider une bonne partie de sa vie. J'ai beaucoup aimé les passages où il en parlait car j'avais l'impression que c'était moi. Charlie aime également beaucoup la musique, comme tout le monde vous me direz, mais en ce qui le concerne il s'agit plus de musique ayant des paroles importantes pour lui. Ce qui m'a encore fait penser à moi. J'ai donc eu l'impression que l'auteur me parlait directement depuis le début.

Pour une fois nous n'avons un héros parfait. Je crois que c'est une des choses qui m'a fait le plus plaisir. En effet dans l'écriture de Charlie nous ressentons merveilleusement bien son manque de confiance en lui, son mal être et surtout qu'il ne sait pas comment expliquer ce qu'il ressent, vit. Mais comme il le dit si bien, à force de s'entrainer à écrire pour son prof on le sent de plus en plus à l'aise avec l'écriture. C'est comme si on grandissait à ces côtés, et surtout on le voit s'ouvrir aux autres et découvrir les raisons de pourquoi il est si « exceptionnel ».

Comme vous l'aurez surement compris, j'ai beaucoup apprécié les différents personnages. Dès les premières pages j'ai totalement adhérer au personnage de Charlie. Qui plus est j'avais l'impression que ce garçon était un peu comme moi. D'ailleurs je pense que cela était voulu de la part de l'auteur car à plusieurs moments Charlie s'adresse directement au lecteur qui n'est d'ailleurs pas défini au début de l'histoire. Je pense que l'auteur voulait que l'on fasse comme si c'était à nous que Charlie envoyait ces lettres car cela nous fait poser certaines questions sur nous même, sur notre entourage, sur notre manière de vivre etc. En ce qui concerne Patrick et Sam je les ai trouvé sympathique, mais parfois un peu trop irresponsable. Qui plus est il y a un passage ou j'avais envie de mettre une baffe à Sam tellement ça franchise peut être trop cassante. Sinon que ce soit l'un ou l'autre, ils ne m'ont pas déçue.

En ce qui concerne l'écriture, j'ai totalement adhérer. C'était la première fois que je lisais Stephen Chbosky. Mais j'ai tout de suite compris là ou il voulait en venir, quel était son intention et surtout la démarche qu'il entreprenait. Comme je vous l'ai expliqué un peu plus haut, j'ai compris que l'auteur voulait nous toucher nous à travers ce que vivait Charlie. Peut-être était-ce pour nous faire comprendre ce que vivent les adolescents de nos jours ou encore au siècle dernier. J'ai trouvé ingénieux le fait de mettre ça en lettre car je trouve que l'on accroche plus. Qui plus est cela fait des « chapitres » plus court mais qui permettent d'avancer assez vite dans la lecture. Je crois d'ailleurs que c'est mon seul point négatif, c'est que c'était trop court. J'aurais voulu savoir comment allez se débrouiller Charlie sans Sam, Patrick, Mary Elizabeth. Bref j'ai vraiment eu un coup de cœur pour l'écriture de Stephen Chbosky.

Mon avis. Je suis fan, j'adhère. Cependant ne vous méprenez pas, ce n'est pas parce que j'ai vu le film auparavant que j'ai adoré. Bien au contraire. Si j'ai autant aimé c'est que l'écriture de Stephen Chbosky était pour moi touchante, enivrante et surtout ingénieuse. Elle m'a touchée directement et m'a fait comprendre ces intentions à travers ce roman. Je pense que s'il y a d'autres romans de lui, je les lirais de suite car je n'ai jamais été autant touché par l'écriture d'un auteur.

Le Monde de Charlie, de Stephen Chbosky chez Sarbacane

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire