dimanche 15 juin 2014

Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette

Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette
 
 Titre : Garçon cherche fille (Embrouille à Manhattan)
 Auteur :  Meg Cabot
 Editeur :  Hachette
 Collection :  Romans
 Date de sortie :  11 Juin 2014 (réédition)
 Nb de pages :   335 pages
 Prix : 15€90


Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette


" Chargée des ressources humaines dans un grand journal, Kate doit renvoyer la responsable de la cafétéria. L'affaire atterrit dans les mains d'un bel avocat, Mitchell Hertzog, dont Kate va tomber amoureuse. Des liens qui ne simplifieront guère la romance ! "


Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette


" J'espère que tu es content de toi. Ta fiancée, visiblement sur tes ordres, vient de creuser sa tombe. Eh oui, Stu ! Parce que je compte bien avoir sa peau. Et elle ne s'en relèvera pas. J'espère que ça ne gênera pas trop vos projets de mariage. Mais ne t'inquiète pas, elle acceptera sûrement de t'épouser quand même, vu qu'elle n'aura d'autre choix que de changer de nom quand je me serai occupé d'elle. Elle n'arrivera plus à se faire inviter nulle part en ville sous le patronyme de Jenkins. "



Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette


Alors, alors je suis super heureuse de faire une critique sur l'auteur qui m'a donner gout à la lecture de masse. Quand je dis lecture de masse, c'est que j'ai débuté par la série « Journal d'une princesse » et il y en avait 10 tomes plus deux autres bonus. Et autant vous dire que j'ai lu tout ça en très peu de temps. Je crois en deux semaines je les avais tous lu. Autant vous dire que j'avais lu rapidement. De plus lorsque les autres Meg Cabot sont sorti je me jetais dessus de suite. J'en ai tellement lu, que je ne peux vous dire si j'avais déjà lu ce livre. J'ai une impression de déjà vu mais sans être certaine de l'avoir lu. Et oui car il s'agit d'une réédition. Ce livre s'appelait au départ « Embrouille à Manhattan ». Il s'agit donc d'une réédition. Et je n'ai pas boudé mon plaisir encore une fois.
 
Résumons un peu. Kate, 25 ans, fraîchement débarquée à New-York après avoir quitté son Kentucky natal, traverse une mauvaise passe. Elle a plaqué son petit ami, vit chez une copine et son mari, cherche désespérément un logement abordable et bosse à la DRH d'un gros journal sous les ordres d'une trentenaire arrogante, stupide, ambitieuse et jalouse : Amy. Cette dernière lui ordonne de licencier une employée de la cantine, Ida, car celle-ci ne sert en desserts que les personnes qu'elle apprécie. Malgré des avertissements répétés, elle a notamment refusé de servir Stuart, le fiancé d'Amy. Kate pourra-t-elle protéger Ida ? Saura-t-elle résister au charme de Mitch, frère de Stuart et avocat chargé du dossier ? La justice triomphera-t-elle, lorsque Kate sera licenciée à son tour lorsqu'elle refuse d'entériner les mensonges d'Amy ?
 
Alors pour commencer, je sais ce que certains vont dire : « oui mais c'est un livre pour gamin », « oui mais c'est trop gnangnan ». Et bien non je suis désolé de vous le dire, certes c'est de la Chick-lit mais qui nous fait passer un bon moment de lecture. Cela m'a fait du bien, car je dois dire que récemment j'ai rencontré pas mal de déception et ça m'a du coup freiner dans mes lectures. Cependant cette dernière m'a redonner gout et m'a surtout rappeler pourquoi j'aime lire.
 
Tout d'abord parlons de ce qui m'a plu. Parlons de l'écriture de l'auteur Meg Cabot. Même si cette dernière reste simple et extrêmement fluide, elle n'en reste pas moins attrayante et attachante. Il est vrai que l'auteur écrit en général pour un panel de lecteur assez ciblée à savoir les adolescentes mais à partir d'environ 14 ans. Je pense que cette dernière phrase va me valoir certains mauvais commentaires étant donné qu'à certains moments l'auteur emploie des mots vulgaires. Et je dois dire que c'est bien mon soucis pour classer ce livre car normalement c'est pour adolescente. Mais il y a des passages où cela parle de sexe ou a même des insultes. Voyez donc mon désarroi quant à ce classement.
 
Voyons à présent les personnages. Nous avons plusieurs personnages. En effet l'auteur ne se concentre pas sur un, même si Kate est mise en avance mais apporte d'autres personnages tels que Jen, Mitch, Amy la RATT, Stuart, la famille Herzog, collègue de travail... Même si j'ai adoré le personnage de Kate même s'il est tiré par les cheveux, je trouve qu'il y a trop de personnage. On arrive à suivre mais le souci c'est que trop de trop tue le trop. Bien évidemment j'ai détesté le rôle de Stuart et Amy et l'auteur nous facilite la tâche par leur caractère. Cependant je me suis vite rendu compte que nous n'avions aucune description des personnages. Et cela m'a beaucoup embêté pour visualiser les personnages.
 
Parlons à présent de ce qui m'a déplu. Premièrement j'ai trouvé que la mise en page était magnifique « style journalistique, mail, messagerie téléphone... ». Cependant les passages du journal de Kate était pour moi parfois invisible et me faisait donc détester ces passages car je n'arrivais pas à lire. Deuxièmement il n'y a pas réellement d'intrigue mis à part ce à quoi l'on s'attend. Du coup on apprécie notre lecteur mais on ne comprend pas pourquoi. Mon troisième point négatif, c'est comme je l'ai dit un peu plus haut ce sont les personnages. Il y en a beaucoup trop. Je pense que Meg Cabot aurait plus simplifié.
 
Mon avis. Globalement ce fut pour moi une bonne lecture chargé de souvenir. J'ai aimé l'univers Chick-lit, simple, frais, adorable et surtout sans prise de tête. De quoi redonner envie de lire. Malgré quelques points noirs cela ne m'a pourtant pas déranger car j'aimais beaucoup trop l'univers de Meg Cabot. Bref si vous aimez cet univers je vous le conseille fortement.
 
 
 
 
Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette
 
Garçon cherche fille, de Meg Cabot chez Hachette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire