dimanche 7 septembre 2014

La promesse de Lola, de Cécilia Samartin chez l'Archipel




 Titre : La promesse de Lola
 Auteur :Cécilia Samartin
 Editeur : l'Archipel
 Collection : Romans
 Date de sortie : Juin 2014
 Nb de pages : 354 pages
 Prix : 22€00




 QUATRIEME DE COUVERTURE :

Sebastian est âgé d'une dizaine années. Né avec une malformation cardiaque, il est exclu des jeux de son âge et subit à l'école les railleries de ses camarades.
Sa mère, de surcroît, se montre autoritaire et hyper protectrice. Son seul havre de réconfort, il le trouve auprès de sa grand-mère, abuela Lola, à qui il rend visite tous les soirs après la classe.
Mais, un jour, Sebastian la trouve chez elle, inanimée. Abuela Lola est alors emmenée à l'hôpital où, à son chevet, elle voit sa famille réunie pour la première fois depuis bien longtemps.
Prenant conscience que les liens entre chacun sont distendus, Lola décide d'enfreindre la promesse qu'elle avait faite à ses enfants : elle se remet à cuisiner.




❧ MON AVIS :

Je sais, je sais j'ai été encore une fois un peu absente ces derniers temps. Mais je promets de me rattraper. Quoi qu'il en soit je suis de retour aujourd'hui avec une nouvelle chronique comme vous pouvez le voir. Encore une fois je me dois de remercier quelqu'un ou plutôt une maison, il s'agit des éditions de l'Archipel pour l'envoi de ce livre. Avant de lire ce livre, je n'avais jamais entendu parler de cette auteur, mais je suis à un moment où les contemporains me font du bien alors je me suis dit pourquoi pas. Et j'ai bien fait, car ce livre n'était pas loin du coup de cœur.

Sebastian est âgé d'une dizaine années. Né avec une malformation cardiaque, il est exclu des jeux de son âge et subit à l'école les railleries de ses camarades. Sa mère, de surcroît, se montre autoritaire et hyper protectrice. Son seul havre de réconfort, il le trouve auprès de sa grand-mère, abuela Lola, à qui il rend visite tous les soirs après la classe. Mais, un jour, Sebastian la trouve chez elle, inanimée. Abuela Lola est alors emmenée à l'hôpital où, à son chevet, elle voit sa famille réunie pour la première fois depuis bien longtemps. Prenant conscience que les liens entre chacun sont distendus, Lola décide d'enfreindre la promesse qu'elle avait faite à ses enfants : elle se remet à cuisiner. Les bons plats qu'elle leur prépare – tous issus de la tradition sud-américaine – sont aussi le prétexte pour Lola d'évoquer un certain événement familial. Et ainsi de ressouder les siens...

Au tout début je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais. Mais j'aimais l'idée de retrouver un petit fils et une grand-mère. Je trouvais l'idée très originale.

Venons en tout de suite aux personnages puisque j'en parle. Nous avons donc le petit Sebastian. Comment ne pas tomber sous le charme de ce petit garçon à qui la vie n'a malheureusement pas sourit ? Très très vite je me suis attaché à ce dernier et commencé à l'apprécié. Je voulais savoir ce qu'il allait devenir. C'est le genre de petit garçon que l'on souhaite prendre sous son aile et aider à grandir. On souhaite l'aider à s'amuser comme tous les autres garçons de son âge, même si l'on sait qu'à cause de sa malformation cardiaque ce n'est pas possible. En ce qui concerne son père malheureusement on l'a prend un peu en pitié car c'est par moment un supplice pour une mère de devoir être surprotectrice constamment, faire attention à tout... Le second personnage principal abuela Lola, qui est retrouva inactive suite à un incident grave est juste un délice. Du jour au lendemain cette dernière va se remettre à la cuisine pour retrouver ces enfants tous ensemble autour d'une table et être heureux tout simplement. Le petit garçon va dès lors chaque jour après l'école aller en direction de chez sa grand-mère.

Parlons à présent de l'écriture de l'auteur. Je dois avouée que je l'ai trouvé plutôt incroyable et très bien géré. D'habitude j'ai toujours tendance à prendre une certaine distance entre les familles et moi or la ce ne fut pas le cas, j'avais l'impression d'en faire partie totalement. Ce qui est plutôt pas mal pour une auteur que je n'avais encore jamais lu. On ressent ce que chacun d'entre eux ressent au fil de cette aventure que nous décrit Cécilia Samartin. J'ai été cependant très surprise de voir que l'univers n'était en aucun cas pessimiste, noir, et finirait obligatoirement par un happy ending je pouvais le prévoir avant la fin du livre. C'est ce qui fait que ce ne fut pas un coup de cœur pour moi, je pouvais le prévoir malheureusement. Et c'est la chose que j'ai horreur. Cependant c'est un livre extrêmement émouvant et je pense que beaucoup de lecteurs pourront avoir rapidement des larmes aux yeux. J'ai trouvé que le côté culinaire du roman était un petit plus très intéressant qui pour ma part était bien gérer, et surtout appréciable. Ce fut un réel délice pour les papilles. De plus je trouve ça très bien de retrouver les différentes recettes à la fin du livre.

Mon avis. Ce fut un livre extrêmement poignant, touchant, émouvant, intéressant et très original. J'ai beaucoup apprécié l'histoire familiale, le côté culinaire au centre du livre, la maladie de Sebastian, l'amour de la grand-mère pour son petit fils... C'est un livre que je vous conseille fortement pour la leçon de vie, pour l'amour, pour passé un bon moment bref pour le livre. Lisez-le. Je pense lire ces autres livres suites à celui-ci.





❧ NOTATION :


La promesse de Lola, de Cécilia Samartin chez l'Archipel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire