mercredi 19 novembre 2014

Waterfire Tome 1: Deep blue, de Jennifer Donnelly chez Blackmoon Hachette

Waterfire Tome 1: Deep blue, de Jennifer Donnelly chez Blackmoon Hachette


 Titre : Waterfire Tome 1: Deep blue
 Auteur :Jennifer Donnelly
 Editeur : Hachette
 Collection : Blackmoon
 Date de sortie :24 Septembre 2014
 Genre : Jeunesse
 Nb de pages : 352 pages
 Prix : 15€90





 QUATRIEME DE COUVERTURE :




Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis.
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable.
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.





❧ MON AVIS :
 
Contrairement à ces derniers temps, ce ne sera pas une chronique concernant une lecture jeunesse mais belle et bien une lecture young-adult de chez Blackmoon Hachette. Je tiens d'ailleurs à les remercier pour l'envoi de ce merveilleux ouvrage, lorsque je l'ai eu entre les mains, je me suis tout de suite dit : whaouhhh. Ils ont réellement fait des progrès sur la couverture et l'intérieure même du livre. J'étais donc très enthousiaste à l'idée de lire ce livre. Je dois dire ce fut une bonne lecture pour ma part mais sans plus.

Résumons un peu. Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

Je dois dire qu'au début une histoire de sirène me faisait un peu peur. J'avais peur de la manière dont cela allait être tourné, la manière dont cela allait être écrit... Je l'ai donc commencé assez méfiante. Et cela c'est senti dès le départ car j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Mais l'élément introducteur d'un nouveau personnage m'a permit d'apprécier cette nouvelle tournure et je me suis dit pourquoi pas après tout.

Parlons donc des personnages. Il n'y a à vrai dire rien que j'ai détesté pour une fois. J'ai beaucoup apprécié Neela, qui est pour moi beaucoup plus touchante que Seraphina. C'est une fille réellement courageuse, mais qui se laisse submerger par sa peur à certain moment. On ressent réellement la jeune fille qui est en elle, et c'est ce que j'ai apprécié chez elle. Même si je ne m'identifie pas à elle étant donné que je suis plus âgée, je pense que les plus jeunes le pourront cependant.

L'histoire n'est elle pas des plus simple. C'est notamment à cause de cette complexité et ces longueurs à certains moments que j'ai un peu perdu pieds parfois. Comprenez-moi, j'ai beaucoup apprécié mais ces longueurs m'ont perdue. L'auteur introduit beaucoup de guerres, de méchants, de rapports avec le passé qui complique la compréhension de l'histoire. C'est à cause de ces points négatifs que cette lecture fut bonne mais sans plus pour moi. Cependant il y a certains éléments qui nous permettent de tout de même reprendre pied et continuer si l'on s'accroche. L'environnement est réellement passionnant mais compliqué. Je n'ai d'habitude pas trop de soucis avec le fantastique, mais je dois dire que celle-ci doit être ma première en matière de sirène. Et après cette lecture, je pense que je ferais mieux de m'en passer car j'ai eu du mal avec l'univers « sirènesque ».

En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, elle est magique, touchante, magnifique, envoutante... Il y a de très bonnes leçons de vies, de belles citations, de belles morales... J'apprécie cela, cela donne un petit plus au roman. L'auteur à su créer tout un univers autour de ces sirènes, mais qui était parfois trop compliqués pour moi. Malgré le fait que cela soit parfois compliqué, l'auteur arrive toujours à se rattraper grâce à de nouveaux éléments. C'est notamment grâce à cette plume que j'ai pu finir le livre.

Mon avis. Ce fut une bonne lecture pour moi mais avec certains défauts comme notamment le fait que ce fut parfois un univers trop compliqué. J'aurais préféré que l'auteur fasse parfois plus simple. J'ai tout de même beaucoup apprécié les personnages, l'univers et surtout la plume de l'auteur. Je vous conseille de lire ce livre si vous aimez les univers fantastique et tout particulièrement les sirènes. De plus l'objet livre est magnifique.






❧ NOTATION :


Waterfire Tome 1: Deep blue, de Jennifer Donnelly chez Blackmoon Hachette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire