mardi 30 décembre 2014

Comme des images, de Clémentine Beauvais chez Sarbacane

Comme des images, de Clémentine Beauvais chez Sarbacane


 Titre : Comme des images
 Auteur :Clémentine Beauvais
 Editeur : Sarbacane
 Collection : X'Prim
 Date de sortie :5 février 2014
 Genre : Jeunesse
 Nb de pages : 204 pages
 Prix : 14€90



 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
« Il était une fois... des ados sages comme des images, dans un très prestigieux lycée. L'histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde.
C'est ici, dans ce très prestigieux lycée, que tout va se jouer. Léo a une journée pour assumer ces images. Mais il faut vite régler cette histoire pour pouvoir penser à autre chose, aux maths et à la physique, à la première S. Parce qu'on ne plaisante pas avec ces choses-là, par ici. On savait que ça ne serait pas une partie de plaisir. Mais on ne pensait pas que cette journée allait se terminer comme ça, à regarder, en plein milieu de la cour, un corps ensanglanté – tout cassé. »



❧ MON AVIS :

Oui je sais, je suis la souvent en ce moment. En même temps j'ai plus le temps de lire donc forcément cela fait plus de chronique que d'habitude. Quoi qu'il en soit cela faisait un moment que je devais lire ce livre et je retardais toujours car j'avais un peu peur. En réalité je ne savais rien de ce livre mis à part qu'il s'agissait d'un livre sur deux sœurs jumelles. J'ai beaucoup apprécié ce livre mais j'en ressors quand même mitigée.

Résumons un peu. « Il était une fois... des ados sages comme des images, dans un très prestigieux lycée. L'histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde.
C'est ici, dans ce très prestigieux lycée, que tout va se jouer. Léo a une journée pour assumer ces images. Mais il faut vite régler cette histoire pour pouvoir penser à autre chose, aux maths et à la physique, à la première S. Parce qu'on ne plaisante pas avec ces choses-là, par ici. On savait que ça ne serait pas une partie de plaisir. Mais on ne pensait pas que cette journée allait se terminer comme ça, à regarder, en plein milieu de la cour, un corps ensanglanté – tout cassé. »

L'histoire se déroule dans un court laps de temps : une journée avec quelques flashbacks lorsqu'elles étaient plus jeunes. Ce qui est assez étrange c'est que nous n'avons aucune informations sur la narratrice, mise à part qu'il s'agit d'une demoiselle. Au départ je trouvais ça mystérieux, original et à la fin lorsque l'on n'a pas de réponse je ne voulais qu'une seule chose, savoir qui était cette personne. En ce qui concerne l'histoire même, j'ai trouvé qu'il était intéressant de voir le point de vue des adolescents en ce qui concerne les dangers d'internet. Et je trouve ça, mais la manière dont c'est apporté parfois m'a un peu déçu. Je m'explique, la fille Léo qui est justement concerné par cette vidéo devenue virale dans tout le lycée, les parents d'élèves...Je n'ai pas aimé son comportement, c'est-à-dire qu'au début elle est abattue, normal puis au fil de page, cela lui passe et en devient presque banale. Or ce n'est pas le cas, on ne rigole pas avec ce genre de chose. Elle devrait je ne sais pas avoir un peu plus honte, être embarrasser, traumatiser... mais non cela lui passe grâce à son copain. De plus cette dernière ne va pas penser un seul moment à sa sœur jumelle, quitte à se la mettre à dos...

Un point que j'ai cependant beaucoup aimé car reflète seulement moi parfaitement l'univers dans lequel on nous éduque, il y a belle et bien une pression présente dans les lycées. Pas dans tous je vous l'accorde, mais pour avoir fait 4 lycées, je peux vous dire que certains sont un peu dans le même genre que dans le livre. Je trouve qu'il est important de dire aux élèves, que cela peut arriver d'avoir des mauvaises notes, que ce n'est pas grave pour autant, il ne faut pas se mettre trop pression quant à être le meilleur de la classe. 

En ce qui concerne l'écriture du roman et sa structure, je dois dire que je n'ai pas été trop déranger mis à part les points spécifier plus haut. Quoi qu'il en soit, nous avons une alternance dans la narration entre le présent et les flashbacks du passé. J'ai trouvé très original que l'auteur intègre des documents tels que postes facebook, sms... Bien évidemment ils ont une importance dans la compréhension de l'histoire. Pour le style de l'auteur, celui-ci est plutôt simple, soutenu mais avec les tics de langages des adolescents. Cependant je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. J'avais envie de frapper Léopoldine pour réagir aussi mal à la situation, d'être aussi bête, d'être aussi hautaine. La seule qui a su me touchée finalement fut Iseult. Car la pauvre n'a rien demandé à personne et tout lui retombe dessus. Il semble si frêle, si fragile, si naïve et pourtant si réfléchie. 

Mon avis. Malheureusement je n'ai pas su apprécier l'histoire comme je l'aurais voulu car l'histoire était pour moi pas assez bien ficelé, pas assez travaillé. Léopoldine ne réagit pas comme elle le devrait et c'est ce qui m'a le plus déranger. Cela ne reflète en aucun cas la réalité des choses. Je trouve qu'il est donc difficile à un adolescent de se reconnaitre grâce à cette histoire, sauf peut-être grâce aux tics de langages, la pression à l'école. Mais pas en ce qui concerne le cyber-harcèlement. Bref dommage. Cependant je dis ça, mais il faut tenir en compte que j'ai déjà 22 ans et que donc cela correspondrait peut-être plus à des plus jeunes.



❧ NOTATION :

Comme des images, de Clémentine Beauvais chez Sarbacane

3 commentaires:

  1. Je ne suis pas très tentée par ce livre, peut-être un peu trop "adolescent" pour moi.
    Bonne journée et bonne année 2015 à toi :)
    Mashmarlow

    RépondreSupprimer
  2. J'ai également beaucoup apprécié le fait d'avoir des posts de Facebook etc, c'est un vrai plus pour le livre ! Mais à mes yeux, il survole le problème qu'ai cette vidéo et les conséquences qu'elle peut avoir dans la vie de la personne. L'écriture a été trop simple pour moi :/ même si j'ai passé un bon moment de lecture !

    RépondreSupprimer
  3. Il me tentait au début, mais j'ai lu trop d'avis négatif, du coup.... je doute le lire un jour!

    RépondreSupprimer