mercredi 4 mars 2015

Real life Tome 1: Trois filles, un garçon..., de Alessandro Ferrari chez Blackmoon Hachette

Real life Tome 1: Trois filles, un garçon..., de Alessandro Ferrari chez Blackmoon Hachette


 Titre : Real life Tome 1: Trois filles, un garçon...
 Auteur :Alessandro Ferrari
 Editeur : Hachette
 Collection : Blackmoon
 Date de sortie :21 janvier 2015
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages : 200 pages
 Prix : 12€90



 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
«Trois filles. Une après-midi sans accès à internet. Amber, Alice et Andrea ne sont pas amies. Elles se connaissent à peine. Elles se retrouvent collées le même jour, privées d'accès à internet et donc à REAL LIFE, leur réseau social préféré. Andrea parvient pourtant à dénicher un ordinateur et elles créent ensemble un nouveau profil sur REAL LIFE. Le profil du garçon idéal dont chacune rêve secrètement. Le lendemain, un nouvel élève fait son apparition à l'école. Il s'appelle Thomas Anderson et correspond en tout point au profil que les trois filles ont créé. Et si leur rêve était devenu réalité?
Impossible ! Et pourtant... »



❧ MON AVIS :

C'est de nouveau moi. Et oui en effet ces derniers temps j'ai un peu de temps pour lire. Il faut donc poursuivre avec les chroniques. Je tiens à remercier les éditions Blackmoon Hachette pour cet envoi. Comme la précédente lecture, je ne pense pas que j'aurais acheté ce livre dans un autre contexte. Tout simplement car je pense que le côté jeunesse m'aurait freiné. Quoi qu'il en soit j'étais heureuse de le recevoir même si j'avais peur que cela ressemble beaucoup à WITCH. Bref ce fut sympathique mais c'est tout.

Résumons un peu. Trois filles. Une après-midi sans accès à internet. Amber, Alice et Andrea ne sont pas amies. Elles se connaissent à peine. Elles se retrouvent collées le même jour, privées d'accès à internet et donc à REAL LIFE, leur réseau social préféré. Andrea parvient pourtant à dénicher un ordinateur et elles créent ensemble un nouveau profil sur REAL LIFE. Le profil du garçon idéal dont chacune rêve secrètement. Le lendemain, un nouvel élève fait son apparition à l'école. Il s'appelle Thomas Anderson et correspond en tout point au profil que les trois filles ont créé. Et si leur rêve était devenu réalité? Impossible ! Et pourtant...

Ce qu'il faut savoir avant de lire ce livre, c'est qu'il s'agit d'une adaptation de la série de BD. Celle-ci a donc été mis roman après le scénario bd, ce qui est rare car c'est généralement l'inverse. Je tenais également à dire que selon moi, cette bd ressemble énormément à WITCH, en effet nous avons une blonde qui ressemble beaucoup à Cornélia, une rousse qui ressemble à Irma et une asiatique qui ressemble à Hay-Lin. Bon après la comparaison s'arrête-la je vous l'accorde.

Parlons d'entré de jeu des personnages. J'ai beaucoup de mal à apprécier les personnages de Amber (qui est une vrai peste) et Andréa (qui a un caractère assez particulier). Je me suis sentie beaucoup plus proche d'Alice qui est assez maladroite, qui n'a pas de chance... Je l'ai trouvé assez touchante et sympathique malgré tout. Mais pour les autres personnages ce n'était pas du tout. Je n'avais qu'une envie c'était de leur mettre des claques. Puis en ce qui concerne le fameux Thomas Anderson, je ne sais pas je ne l'ai pas trouvé si touchant, ni attachant, ni adorable... rien en fait. Je l'ai trouvé plutôt fade. Il aurait eu besoin d'être travailler un peu plus je pense.

Ce qui m'a beaucoup plus dans ce roman ce sont les illustrations qui ont donné un petit plus je trouve. Cependant il y en avait peut-être un peu trop. On aurait plus dit une espèce de roman graphique car à toutes les pages il y avait une illustration. Bon un avantage c'est que cela rendait le roman épurée et rapide à lire.

En ce qui concerne l'histoire, cette dernière m'aurait plu je pense lorsque j'étais plus jeune. Mais malheureusement là, ça n'a pas collé avec moi du tout. Il y a eu pas mal de passage où je me suis ennuyée. Cependant j'aime l'idée que l'on parle des réseaux sociaux et qu'il faut faire attention à ce que l'on y fait dessus. J'ai aimé cette morale, mais c'est le seul point. Je pense que l'histoire en elle-même à manqué de peps, d'un peu de travail et d'approfondissement. Pour l'écriture de l'auteur, elle est assez fluide et est surtout descriptive. Ce qui parfois avait le don de m'exaspérer car nous avions « et il fait, et je lui ai dit ça... etc etc ». Mais comme je l'ai dit un peu plus haut, cette histoire passe parfaitement pour des adolescents.

Mon avis. Je pense que le souci pour ce livre fut mon âge. J'aurais pu l'apprécier lorsque j'étais adolescente car c'est une histoire simple, sans prise de tête, une romance... bref voila. Cependant là ça n'a pas collé avec moi. Je me suis un peu ennuyé, j'ai trouvé que l'histoire aurait pu être un peu plus travaillée, plus détaillé. Mais encore une fois, cette histoire est parfaite pour les adolescentes.



❧ NOTATION :


Real life Tome 1: Trois filles, un garçon..., de Alessandro Ferrari chez Blackmoon Hachette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire