samedi 9 mai 2015

Le dernier voyage de Félicien, de Pierre Touron chez Balivernes

Le dernier voyage de Félicien, de Pierre Touron chez Balivernes

 Titre : Le dernier voyage de Félicien
 Auteur :Pierre Touron
 Illustratrice :Pierre Touron
 Editeur : Balivernes editions
 Collection : Calembredaines
 Date de sortie :1 septembre 2006
 Genre :Album Jeunesse
 Nb de pages : 44 pages
 Prix : 13€00


 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Grand-père Félicien, capitaine au long cours, est parti pour un long voyage sur son bateau. Mais une énorme tempête le surprend. Il se retrouve dans une forêt inconnue.

Au détour d'un chemin, Sylvestre son petit-fils, l'aidera à retrouver le chemin de la mer pour un dernier voyage. Il aura ainsi l'occasion de lui dire un dernier au-revoir.

Un livre plein de poésie et de douceur sans cacher la violence des sentiments, avec ses illustrations aux couleurs chaudes dues au pastel pour aborder le thème de la mort et du deuil avec les enfants. »



❧ MON AVIS :

Avant de commencer cette chronique, je tiens encore une fois à dire que je suis désolé car il s'agit d'un livre jeunesse. Quoi qu'il en soit, j'étais heureuse de recevoir celui-ci car sur la brochure des éditions balivernes; il était marqué que c'était un livre pour le cycle 2, me semble-t-il. Etant donné que je souhaite être institutrice bilingue, je me fais petit à petit ma petite bibliothèque de livre. Bref j'étais très heureuse et je dois dire que j'ai trouvé ce livre très mignon mais ce n'est pas mon préféré.

Résumons un peu. Le chemin de la mer, pour un dernier voyage... Sylvestre rencontre son grand-père Félicien, capitaine au long cours perdu dans la forêt à la suite d'une tempête. Le jeune garçon l'aidera à retrouver le chemin de la mer, pour un dernier voyage... Abordant le thème de la mort, «Le Dernier Voyage de Félicien» est réalisé entièrement au pastel et par le biais du rêve, il montre que les personnes que l'on aime restent toujours dans notre cœur.

Le gros avantage de ce bouquin, c'est sa pédagogie. Car vous vous en doutez si il fait partie des recommandations du Ministère de l'éducation c'est qu'il y a une raison. En effet ce livre pour le cycle II va permettre de traiter avec les jeunes enfants le sujet de la mort et de la perte d'un proche. Il s'avère que j'ai beaucoup apprécié la façon dont l'auteur aborde le sujet. C'est-à-dire que dès le départ ce n'est pas dit de but en blanc que le grand père est décédé on le comprend au fil de notre lecture. Ce qui je pense est la manière dont il faut apprendre à un enfant la perte d'un être cher. Les paroles de la mère son sage et avisée ce qui est important dans ce genre de situation. De même l'enfant n'est pas déprimé mais pense au bon moment qu'il a pu partagé avec son grand-père, ce qui est important.

Venons en aux illustrations. Je les ai beaucoup appréciée même si (et oui il y a un même si), 
je trouvais qu'elles étaient trop foncés pour avoir été fait à la main. Cependant il m'a été corrigé qu'elles sont en réalité fait à la pastel par l'auteur lui-même, qui ont été scannés par la suite. Je me dois alors de souligner le magnifique travail de l'auteur car je ne pensais pas qu'il s'agissait du fait main. Cela n'en reste pas moins magique pour autant. Les images complètent merveilleusement bien à l'histoire. Ce qui permet aux enfants d'avoir une compréhension un peu plus imagé, ce qui est vraiment bien. 

Mon avis. Je trouve que le thème principal de la mort est plus que bien amené par l'auteur mais aussi par l'illustrateur. Je pense que c'est une bonne manière dans discuter avec des enfants entre 5 et 7 ans. Grâce à cette histoire, cela permet d'aborder le sujet sans les brusquer ni les choquer, ce qui est vraiment bien. Je conseille cette histoire surtout pour sa pédagogie.




❧ NOTATION :


Le dernier voyage de Félicien, de Pierre Touron chez Balivernes

Le dernier voyage de Félicien, de Pierre Touron chez Balivernes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire