mercredi 10 juin 2015

Les intrigantes Tome 1: Rivales, de Christine Féret-Fleury chez Hachette

Les intrigantes Tome 1: Rivales, de Christine Féret-Fleury chez Hachette


 Titre : Les intrigantes Tome 1: Rivales
 Auteur :Christine Féret-Fleury
 Editeur : Hachette
 Collection : Littérature contemporaine, hors collection
 Date de sortie :20 mai 2015
 Genre :Jeunesse, Historique
 Nb de pages : 220 pages
 Prix : 15€90


 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
«Versailles est en émoi! Versailles se pâme!
Une nouvelle venue défraie la chronique: c'est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien.
Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse.
Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions.
Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret.
L'une la déteste, l'autre l'adore, mais Rouge demeure insaissable...

Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d'alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues... »




❧ MON AVIS :

Alors. Lorsque j'ai reçu ce livre, j'étais très heureuse car déjà le packaging était vraiment sympa. C'est-à-dire que le livre était envelopper dans du tulle, attachée par un petit ruban bleu. J'ai trouvé l'idée vraiment très sympathique et mignonne. Lorsque j'ai vu le livre de plus près, je dois dire qu'il m'a intrigué assez rapidement. Le résumé ne nous en donne pas assez pour comprendre de quoi il s'agit. Ce qui m'a cependant surpris, c'est la minceur du livre. Je pensais qu'il serait plus épais. M'enfin je me suis dit que cela permettrais peut-être d'être concis. Quoi qu'il en soit le livre aurait pu être sympa, cependant celui-ci n'a pas su me convaincre. 

Résumons un peu. Versailles est en émoi! Versailles se pâme! Une nouvelle venue défraie la chronique: c'est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien. Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse. Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions. Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret. L'une la déteste, l'autre l'adore, mais Rouge demeure insaisissable...

Bon avant de commencer, cette chronique je me dois de dire que je ne sais pas vraiment comment en parler à l'avance. Car je suis mitigée. Ce livre m'a laissée perplexe du début à la fin.

Parlons à présent de comment est écrit l'histoire, car c'est ce qui m'a le plus déranger à dire vrai. Alors déjà chaque chapitre est écrit sous un point de vue différent, c'est-à-dire que une fois c'est Rouge et une autre fois c'est Elise. Entre chaque chapitre, l'auteur nous écrit des petits morceaux de journaux soit du prêtre, soit du couturier etc. J'ai trouvé que cette manière de faire était pas trop mal, cependant cela empêche de s'attacher aux personnages. Nous avons une courte descriptions de chacune aux débuts du roman, cependant cela ne nous permets pas de bien les connaitre, de savoir qui elles sont, ce qu'elles veulent... Du coup on s'attache beaucoup moins à elles et cela nous fait apprécier beaucoup moins l'histoire.

La description est je dois dire différente. J'ai beaucoup apprécié sa description des robes, des bijoux, des salles de Versailles... C'est majestueux, c'est très bien décrit. De plus, l'auteur nous parle également de la cour du Roi, de ces maitresses et bizarrement on s'y retrouve assez facilement.

En ce qui concerne l'histoire en elle-même pour moi, cela va beaucoup trop vite mais nous n'avons pour autant pas plus d'informations sur les secrets, ce qu'elles désirent... Je pense que l'auteur a voulu aller beaucoup trop vite et à omis du coup certains détails qui auraient pu être plaisant pour les lecteurs. On ressent vraiment cette idée de premier tome du coup, et j'espère que le second sera plus travailler, plus détaillés, plus poussés et peut-être plus long.

Mon avis. Pour moi ce roman de travail, ce qui est dommage car il aurait pu être plaisant. C'est un roman qui va extrêmement vite, les personnages sont très peu décrits. Ce qui nous empêche de les connaitre ainsi et surtout de les apprécier. Ces dernières restent insaisissable. Les lecteurs ont donc du mal à distinguer les caractères des demoiselles. Les descriptions des bijoux, des robes, de la cour de Versailles etc m'a cependant beaucoup plus. Bref ce roman était sympathique mais sans plus.





❧ NOTATION :

Les intrigantes Tome 1: Rivales, de Christine Féret-Fleury chez Hachette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire