jeudi 18 juin 2015

Nous les menteurs, de E.Lockhart chez Gallimard Jeunesse

Nous les menteurs, de E.Lockhart chez Gallimard Jeunesse


 Titre : Nous les menteurs
 Auteur :E.Lockhart
 Editeur : Gallimard
 Collection : Grand format littérature
 Date de sortie :4 mai 2015
 Genre :Contemporaine
 Nb de pages : 288 pages
 Prix : 14€50


 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Une famille belle et distinguée. L'été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l'amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité..»



❧ MON AVIS :

Me revoilà comme je vous l'avais promis hier. Bon alors je suis sur qu'étant donné que ma chronique ne vas pas aller dans le même sens que certaines personnes, je risque de me retrouver avec certaines insultes ou critiques sur cette chronique. J'ai envie qu'il en soit ainsi, dans tout les cas ça ne changera pas mon opinion sur ce livre. Attention je ne dis pas que j'ai détesté, mais je suis déçue. Tout simplement parce que justement tout le monde en faisait des éloges alors que pour moi, cela ne les vaut pas. Je tiens en tout cas tout de même à remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour cet envoi.

Résumons un peu. Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents – les Menteurs – dont l'amitié sera destructrice. Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.

Alors pour une fois je pense que cette chronique va être assez complexe à écrire. Tout simplement parce que je ne veux pas vous spoiler mais aussi parce que il y a une partie qui m'a énormément déçue et la fin qui m'a bien plu. Cela complexifie donc bien les choses. Quoi qu'il en soit je vais faire de mon mieux.

On va commencer par l'histoire parce que c'est ce qui pour moi m'a le plus dérangée. Au tout début de l'histoire, je me disais okay l'auteur met en place l'histoire. Elle nous explique l'histoire de ces quatre menteurs, qui ils sont l'un pour l'autre etc. Bon qu'on explique la situation, l'histoire etc je comprends. Cependant l'énorme reproche que je me dois de faire c'est que en gros pendant les 200 premières pages ils ne se passent absolument rien. C'est vraiment que du récit des précédents étés, des relations entre cousins et de détails qui ne sont pas forcément important pour la conclusion du livre finalement. Alors par contre les 80 dernières pages sont déjà beaucoup plus intéressante. On apprend en effet l'accident, ce qui c'est passé, pourquoi etc. La j'ai appréciée cette partie mais c'est tout. C'est-à-dire que l'on comprend enfin, mais en effet l'avant n'a pas grand intérêt à la compréhension.

Venons à présent aux personnages. J'ai trouvé très bien que l'auteur veuille explorer l'idée d'une grande famille, cependant il y avait peut-être trop de personnages. Pour retenir le noms des enfants, des petits enfants et qui allait avec qui c'était parfois complexe. Cependant l'histoire se concentre principalement sur 4 personnages: Mirren, Johnny, Gat et Cadence. Notre personnage principal est Cadence qui nous raconte son histoire. J'ai plutôt bien appréciée ce personnage, cependant je n'ai pas réussis à m'attacher, ni à m'identifier à cette dernière. Son accident nous touche forcément, cependant parfois je la trouve complexe. C'est-à-dire qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut. Tout d'abord elle ne veut pas être plaint, puis elle veut l'être. De même son histoire avec Gat m'a un peu dérangée je dois dire. En effet je n'y croyais pas trop et cela m'a plus soulée qu'autre chose. Pour moi j'ai trouvée ce personnage un peu brouillon et malheureusement il n'y a pas qu'elle. J'ai trouvé que celui de Mirren aurait pu être plus intéressant mais ce ne fut pas le cas. J'ai tout de même appréciée l'idée de quatre cousins très proche pour l'avoir vécue également.

Désormais, intéressons nous à l'écriture de l'auteur et à l'écriture de l'histoire. En soi le style de l'auteur n'est pas trop mal. C'est-à-dire que l'on tourne assez rapidement les pages justement pour en savoir plus sur ce qui va se passer ensuite. Les chapitres sont assez courts et parfois la mise en page de certains sont mis de façons originales. J'ai trouvée que l'auteur savait nous touché et nous percuté lorsqu'elle le souhaitait, notamment avec sa fin. Honnêtement, j'ai été plus que troublée par cette fin. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Il est donc certains que l'auteur peut nous surprendre, mais je pense qu'elle aurait pu introduire plus d'actions, plus d'éléments avant la grande révélation.

Mon avis. Je pense que vous avez compris, il s'agit d'une déception pour ma part. Je m'attendais à beaucoup plus, à une histoire plus travaillé. Or là, on s'attache peu ou pas du tout aux personnages, l'histoire met beaucoup trop de temps à venir, il y a manque d'actions, d'événements. Le gros point positif de cette histoire et sa fin honnêtement.




❧ NOTATION :

Nous les menteurs, de E.Lockhart chez Gallimard Jeunesse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire