dimanche 18 octobre 2015

Tous nos noms, de Dinaw Mengestu chez Albin Michel

Tous nos noms, de Dinaw Mengestu chez Albin Michel

 Titre : Tous nos noms
 Auteur :Dinaw Mengestu
 Editeur : Albin Michel
 Collection : Littérature étrangère
 Date de sortie :19 aout 2015
 Genre :Contemporain
 Nb de pages : 336 pages
 Prix : 21€50

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Isaac, un jeune Africain, est venu aux États-Unis dans le cadre d'un programme d'échange universitaire. Ni Helen, la jeune assistante sociale qui tombe amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l'a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d'une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son ami le plus cher. »



❧ MON AVIS :

Je dois dire que lorsque j'ai reçu l'email de la part de la masse critique de Babelio, comme quoi j'avais été sélectionné pour recevoir ce livre. J'étais plutôt heureuse car même si je ne connaissais pas l'auteur, le thème me plaisait plutôt bien. Je n'ai pas lu beaucoup d'avis sur ce livre, mais il me tentait beaucoup quand même. Quoi qu'il en soit, ce ne fut pas un coup de cœur mais ce n'était vraiment pas loin.

Résumons un peu. Isaac, un jeune Africain, est venu aux États-Unis dans le cadre d'un programme d'échange universitaire. Ni Helen, la jeune assistante sociale qui tombe amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l'a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d'une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son ami le plus cher.

Commençons par les personnages. Tout d'abord nous avons Isaac. Nous allons suivre ce jeune ougandais de sa vie dans les rues africaines jusqu'aux Etats-Unis. Au début je ne savais pas du tout quoi penser de ce dernier, cependant avec le temps j'ai appris à connaitre ce jeune homme. Ce qui est assez fort de la part de l'auteur, c'est que l'on sent ce dernier fragile mais en même temps courageux ; sensible mais sans le montrer à qui que ce soit... J'aime beaucoup ce personnage. Il a su me toucher et j'ai su m'attacher à ce dernier au fil des pages. L'autre personnage dont nous avons le point de vue est celui d'Helen. C'est une femme américaine blanche (désolé je n'aime pas ce terme, mais c'est celui employé dans le livre). Elle est assistante sociale et va aider le jeune Isaac lors de son arrivée aux USA. Cependant cela va aller plus loin. La jeune femme va tomber amoureuse de ce dernier. J'ai longtemps été mitigé sur cette dernière. Je n'arrivais pas à envisager qu'elle était son but ou bien son réel point de vue sur le sujet de l'émigration. Mais avec le temps je me suis mise à comprendre son point de vue, ce qu'elle ressentait, ce qu'elle pensait... A partir de là, on peut voir l'attachement envers ce personnage.

Venons-en à présent à l'histoire et l'intrigue. Je n'ai que très rarement lu des livres sur ce sujet. Et je me demande à présent pourquoi car j'ai trouvé cette histoire vraiment intéressante. Les thèmes que nous retrouvons donc ici sont bien sur celle de l'émigration, l'adaptation dans un nouveau pays, un nouveau continent, le racisme encore fréquent aux USA... Ce que j'ai vraiment trouver ingénieux c'est la manière dont l'auteur nous apporte cette histoire. Notamment avec le point de vue de ces deux personnages. J'ai trouvé que cela nous faisait vivre l'histoire de la bonne manière. Même si nous n'avons pas le point de vue direct d'Isaac mais celui de son ami, j'ai trouvé cela tout de même intelligent de la part de l'auteur. De plus cela complète la part de mystère que nous avons sur Isaac. 

En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, c'est ce qui m'a le plus plu. Une fois la centaine de pages passés, j'étais complétement inspiré par cette histoire. Je voulais en savoir plus encore et encore et savoir comment cela allait se finir. Ce qui me fait frôler le coup de cœur, c'est que j'ai tout de même trouvé que l'histoire était longue à débuter. Et malheureusement si vous me connaissez bien, j'aime bien être lancé dans l'histoire directement.

Mon avis. J'ai beaucoup apprécié ce livre pour l'histoire en elle-même, pour les thèmes abordés et que l'on ne rencontre pas assez souvent selon moi, pour les personnages... Je me suis beaucoup attaché à ces derniers et notamment à Isaac. La plume de Dinaw Mengestu est pour moi très ingénieuse, fluide, poétique et magnifique. Je conseille à tout le monde de lire ce livre car vous retiendrez forcement une morale.


❧ NOTATION :

Tous nos noms, de Dinaw Mengestu chez Albin Michel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire