mardi 17 novembre 2015

Le bonheur en 5 lettres, de Pascale Perrier chez L'Archipel Galapagos

Le bonheur en 5 lettres, de Pascale Perrier chez L'Archipel Galapagos

 Titre : Le bonheur en 5 lettres
 Auteur :Pascale Perrier
 Editeur : L'Archipel
 Collection : Galapagos
 Date de sortie :6 mars 2013
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages : 200 pages
 Prix : 15€95


 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«« Maman est morte. Il y a un mois, tout allait bien. Quatre semaines ont suffi pour que clac, l'affaire soit réglée. Je suis devenue orpheline - le gros mot est lâché - ainsi que mon frère Gaspard, dix-sept hivers, et ma soeur Joséphine, dix-neuf printemps. Depuis que c'est arrivé, tout le monde s'applique à gommer le mot. Pourtant, de maman, il ne reste plus qu'un vase contenant une poudre blanche. Du blanc trop blanc, si vous voulez mon avis. » Chloé, 15 ans, va apprendre à vivre seule. Enfin seule, pas vraiment. Il y a Joséphine, la grande soeur, qui devient tutrice légale. Il y a aussi Gaspard, le frère, amoureux de jeux vidéo et d'opéra. Sans oublier le père, qui vit dans une hutte polynésienne avec sa nouvelle femme, ses quatre fils et ses lubies écologiques. Et enfin Marjolaine, la grande amie, avec sa famille parfaite (surtout si on n'y regarde pas de trop près)... Cinq années durant, au jour anniversaire de la disparition de sa mère, elle reçoit une lettre confiée à un notaire... »

❧ MON AVIS :

Aujourd'hui je vous fais la chronique d'un livre que j'aurais dû faire depuis fort longtemps. Cependant si ce dernier me tentait fort bien au départ, je dois dire qu'avec le temps lorsque je voyais ce livre dans ma bibliothèque, je me disais « oui je le lirais quand je le sentirais ». Mais je ne l'ai pas senti jusqu'il y a peu, où je l'ai sortie. Je dois dire que je pense que j'avais dû le ressentir, car ma lecture était plaisante mais cela s'arrête là. Je tiens à remercier les éditions L'Archipel pour cet envoi.

Résumons un peu. « Maman est morte. Il y a un mois, tout allait bien. Quatre semaines ont suffi pour que clac, l'affaire soit réglée. Je suis devenue orpheline - le gros mot est lâché - ainsi que mon frère Gaspard, dix-sept hivers, et ma sœur Joséphine, dix-neuf printemps. Depuis que c'est arrivé, tout le monde s'applique à gommer le mot. Pourtant, de maman, il ne reste plus qu'un vase contenant une poudre blanche. Du blanc trop blanc, si vous voulez mon avis. » Chloé, 15 ans, va apprendre à vivre seule. Enfin seule, pas vraiment. Il y a Joséphine, la grande sœur, qui devient tutrice légale. Il y a aussi Gaspard, le frère, amoureux de jeux vidéo et d'opéra. Sans oublier le père, qui vit dans une hutte polynésienne avec sa nouvelle femme, ses quatre fils et ses lubies écologiques. Et enfin Marjolaine, la grande amie, avec sa famille parfaite (surtout si on n'y regarde pas de trop près)... Cinq années durant, au jour anniversaire de la disparition de sa mère, elle reçoit une lettre confiée à un notaire...

Alors attention mon avis risque en demi-teinte, mais je tiens à dire encore une fois que cela ne tient qu'à moi et si cela se trouve vous, cela vous plaira du début à la fin. De plus, je n'avais jamais lu aucun livre de cette auteure avant ce livre et je me dis que surement cela passerait mieux avec un autre de ces livres. Sinon un petit point un peu superficiel, personnellement je trouve la couverture jolie mais sans plus.

Tout d'abord parlons des personnages. Nous avons notre personnage principal qui se prénomme Chloé et qui a 15 ans. Je dois dire que malheureusement le fait que je n'ai pas du tout accroché à cette histoire, c'est notamment à cause de ce personnage principal. Je ne sais pas pourquoi réellement cela ne collait pas. C'est-à-dire que déjà elle ne savait pas quoi faire, jamais. Et lorsque cela arrive une fois, deux fois ça va ; mais au bout d'un moment cela devient pesant. Qui plus est lorsqu'elle était plus âgée, j'avais quand même cette impression qu'elle restait immature. Notamment en ce qui concerne, son aventure amoureuse. Pour compléter le tout, j'avais envie de lui donner parfois des baffes lorsqu'elle se plaignait de sa meilleure amie et qu'elle dit qu'elle deviendra son ancienne meilleure amie, cependant on l'a voit rester toujours au même plan. Personnellement si ma meilleure amie me fait certaines choses qu'a pu vivre Chloé, je pense qu'elle ne serait plus mon amie depuis longtemps. En ce qui concerne les autres personnages, j'ai beaucoup plus été touchée par sa sœur Joséphine et son frère Gaspard. Je ne sais pas je les ai trouvés plus touchant, plus attachant que Chloé.

A présent venons-en à l'histoire. Personnellement ce fut mon autre point de négatif car je n'ai pas compris à quoi servait ce livre finalement. Je n'ai pas compris sa nécessité. Je pense que c'est ma faute bien évidemment. Cependant un point qui n'est pas de ma faute, c'est qu'il n'y a pas réellement d'intrigue. Et c'est le genre de chose que je ne suis pas trop fan car j'aime suivre une histoire tout le long d'un livre. Dans cette histoire donc, nous allons suivre la vie de Chloé à partir de la mort de sa mère. Nous allons voir comment elle va surmonter la perte de sa mère, comment sa vie va changer et évoluer. En soi l'idée aurait pu être intéressante, cependant la manière dont l'auteur nous l'amène ici, manque d'un peu plus. Peut-être que cela aurait été bien de se concentrer sur des choses importantes qu'elle vit justement après la mort de sa mère. De plus le fait que l'histoire rend un sentiment d'inachevé à notre lecture. Cela se lit beaucoup trop vite et la fin n'est pas une fin selon moi. L'écriture de l'auteur est simple à lire, fluide, elle utilise des termes faciles à comprendre bref rien à signaler de ce côté-là. C'est vraiment l'histoire en elle-même qui m'a posé problème. 

Mon avis. Malheureusement cette lecture ne l'a pas fait avec moi. Je ne me suis pas du tout attachée au personnage principal : Chloé. Je ne sais pas su comprendre son rôle, ce qu'elle souhaitait et tout simplement son comportement. De plus au niveau de l'histoire, le fait qu'il n'y est pas réellement d'intrigue m'a posé un problème car j'aime lorsqu'il y a une trame dans un livre. Or la cela n'a pas fonctionné avec moi. Peut-être retenterais-je un autre livre de cette auteur, qui sais.



❧ NOTATION :

Le bonheur en 5 lettres, de Pascale Perrier chez L'Archipel Galapagos

1 commentaire:

  1. Le résumé me tentait pas énormément et vu ton avis je vais encore moins avoir envie de le lire !

    RépondreSupprimer