mercredi 30 décembre 2015

Les intrigantes Tome 2: Secrètes, de Christine Féret-Fleury chez Hachette

Les intrigantes Tome 2: Secrètes, de Christine Féret-Fleury chez Hachette


 Titre : Les intrigantes Tome 2: Secrètes
 Auteur :Christine Féret-Fleury
 Editeur : Hachette
 Collection : Littérature contemporaine, hors collection
 Date de sortie :18 novembre2015
 Genre :Romance, Historique
 Nb de pages : 224 pages
 Prix : 15€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Élise de la Valle a perdu le « duel des robes » face au Roi et a été forcée d'épouser le duc de Peaudres. Tout en la couvrant des plus belles parures, l'homme se révèle encore plus cruel que laid, et refuse à Elise le droit de retourner à Versailles. Elle est confinée auprès de sa belle-mère et ses belles-sœurs dans un modeste château de campagne. De son côté, Rouge est elle aussi privée de la Cour. Alors même qu'elle se tenait dans l'anti-chambre du Roi Soleil, elle a été enlevée et est retenue prisonnière dans un lieu inconnu. Élise et Rouge, rivales à la Cour, vont se découvrir complices de réclusion : elles ne vont pouvoir compter que sur leur courage et sur une brève alliance pour s'évader et regagner enfin Versailles. »


❧ MON AVIS :

Je reviens vers vous aujourd'hui avec la dernière chronique de 2015. En juin 2015, je vous chroniquais le tome 1 de cette série « Les intrigantes ». Je dois dire que j'avais trouvé le tome 1 sympathique mais avec certains défauts qui m'avaient cependant un peu déplu dans cette lecture. J'espérais donc que cela allait s'arranger dans le tome 2. Certains points se sont améliorés et d'autres sont restés exactement pareil ce qui est vraiment dommage. J'ai cependant apprécié cette lecture même si les défauts restent présents pour moi. Quoi qu'il en soit je remercie leséditions Hachette pour leur envoi.

Résumons un peu. Élise de la Valle a perdu le « duel des robes » face au Roi et a été forcée d'épouser le duc de Peaudres. Tout en la couvrant des plus belles parures, l'homme se révèle encore plus cruel que laid, et refuse à Elise le droit de retourner à Versailles. Elle est confinée auprès de sa belle-mère et ses belles-sœurs dans un modeste château de campagne. De son côté, Rouge est elle aussi privée de la Cour. Alors même qu'elle se tenait dans l'antichambre du Roi Soleil, elle a été enlevée et est retenue prisonnière dans un lieu inconnu. Élise et Rouge, rivales à la Cour, vont se découvrir complices de réclusion : elles ne vont pouvoir compter que sur leur courage et sur une brève alliance pour s'évader et regagner enfin Versailles.

Commençons encore une fois par les personnages. Contrairement au premier roman la narration va se centrer sur quatre personnages : Rouge de Beausemblant, Elise de la Valle, Philippe de Saint Agrève et Carmen. J'ai beaucoup apprécié retrouver encore une fois Rouge qui reste la même combattante, confiante et surtout prête à aider son ennemie lorsqu'elle le doit. En ce qui concerne Elise, elle est toujours la même égoïste, méchante. Mais cette fois elle va rencontrer plus méchante qu'elle et va devoir se battre et aider son ennemie si elle veut survivre. Je l'ai tout de même trouvé encore une fois détestable. Car lorsqu'elle peut jouer un tour à son ennemie, elle le fait volontiers. De plus elle reste irrespectueuse notamment envers son amie Carmen. Cette dernière va se battre pour défendre et délivrer son amie, qui la remercie par l'envoyer balader. A ce moment-là, je me suis sentie très mal pour Carmen (même si je sais que ce genre de comportement était fréquent à l'époque). J'ai beaucoup apprécié le personnage de Philippe de Saint Agrève car il va faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre et retrouver sa belle. Il est très courageux, généreux, sympathique. Bref il est de loin mon personnage préféré dans cette histoire. Cependant un point m'a encore dérangé, même si on découvre un peu plus comment il réagisse, je trouve que l'on n'en sait toujours pas assez sur les différents personnages pour les apprécier réellement.

Venons-en à l'histoire et à l'intrigue. Pour une fois l'idée de l'intrigue était fort sympathique mais on pouvait tout deviner à l'avance. Et lorsque cela arrive, ça gâche un peu la suite. Les seules parties où je ne savais pas ce qui allait se passer concernaient Carmen et Philippe de Saint Agrève. Autant dire les deux personnages qui sont un peu moins important que Rouge de Beausemblant et Elise de la Valle. Je trouve vraiment dommage car l'auteur aurait pu garder cette intrigue mais la pimenter un peu afin que l'on ne se doute pas de tous ses éléments. Cela donne une impression que l'histoire et l'intrigue ont été fait un peu rapidement sans chercher à faire compliquer malheureusement.
L'histoire se lit extrêmement rapidement notamment car ce sont de courts chapitres, écrits gros. Ces chapitres sont entrecoupés par des petits textes, soit des citations de livres ou bien des textes tirés de journaux comme celui de Claude de Chinelle par exemple. Un autre souci que j'ai pu rencontrer se trouvait dans la narration. Nous avons donc quatre personnages mais avec des narrations complétements différentes. Par exemple pour Elise de la Valle, sa narration est à la troisième personne avec un narrateur omniscient, de même pour les personnages de Carmen & Philippe de Saint Agrève. Cependant pour Rouge de Beausemblant nous avons une narration à la première personne et donc un narrateur interne. Je trouve cela vraiment dommage que l'on n'est pas la même narration dans toute l'histoire. Cela empêche d'être aussi proche avec les trois autres personnages qu'avec Rouge. On bloque donc cette accessibilité aux trois autres personnages.

Mon avis. Globalement je m'attendais à mieux. Je retrouve malheureusement les mêmes défauts que dans le premier tome et cela me pose problème. J'ai certes apprécié l'histoire mais les personnages peu travaillés, l'intrigue que l'on devine de suite, et la narration changeante ne m'ont pas permis d'apprécier pleinement ma lecture.


❧ NOTATION :

Les intrigantes Tome 2: Secrètes, de Christine Féret-Fleury chez Hachette

1 commentaire: