jeudi 24 mars 2016

Fans de la vie impossible, de Kate Scelsa chez Gallimard

Fans de la vie impossible, de Kate Scelsa chez Gallimard

 Titre : Fans de la vie impossible
 Auteur :Kate Scelsa
 Editeur : Gallimard
 Collection : Scripto
 Date de sortie :25 février 2016
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages : 365 pages
 Prix : 15€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«CES AMITIÉS QUI VOUS CHANGENT À JAMAIS.

Pour Jeremy, passionné d'art, ancré dans sa solitude, c'est comme s'il avait toujours attendu Sebby à la minute où ils se rencontrent. Et Mira, qui a tant de mal à quitter son lit, ne se sent véritablement vivante que lorsqu'elle est avec Sebby, l'ami solaire et écorché.
Ensemble, ils n'ont plus peur. Ensemble, ils ne sont plus seuls. Mais la vie ne les épargne pas. Et les tentations destructrices sont là... S'aimer suffira-t-il à les sauver? 
Trois adolescents déterminés malgré tout à vivre pour le meilleur, pour l'impossible. Un roman affranchi et émouvant qui ose évoquer sans détour l'homosexualité, le désir et le mal-être adolescent, avec une justesse poignante et beaucoup de tendresse.»

❧ MON AVIS :

Alors, je dois dire que quand j'ai reçu ce livre j'ai été globalement assez surprise. Déjà car je n'avais jamais entendu parler de l'auteur ou bien même du livre en lui-même. Malheureusement ma première impression en lisant le résumé a été « oh non encore une histoire avec un triangle « amoureux » ou pas », mais je le sentais arrivé comme ça. Je pensais donc que j'allais lire une histoire comme j'avais déjà pu lire auparavant. Je me suis donc lancé dans l'histoire un peu perplexe. Mais j'ai été assez surprise car j'ai plutôt bien aimé ma lecture. Je remercie donc encore une fois les éditions Gallimard pour cet envoi.

Résumons un peu. Trois adolescents en perte de repères : Amour, Amitié, Tentations.... Un 1er roman young adult affranchi, brulant, profond. Mira tente de faire croire qu'elle peut fonctionner comme un être humain normalement constitué, dans ce nouveau lycée, et pas comme une fille incapable de quitter son lit pendant des jours. Jeremy est le passionné d'art terriblement timide, qui s'isole depuis l'incident qui a ruiné sa dernière année scolaire. Sebby, le meilleur ami gay de Mira, vit en famille d'accueil. Lumineux et charismatique, il s'est construit avec elle un univers de rituels magiques et d'escapades secrètes destiné à réparer les brisures de leurs vies. Ensemble, ils tentent de sublimer une vie dont ils ne perçoivent que la dureté. Mais les tentations destructives sont là. S'aimer suffira-t-il à les sauver ? Un trio follement attachant et déterminé malgré tout à vivre pour le meilleur, pour l'impossible.

Parlons tout d'abord des personnages. Nous avons dans un premier temps, Mira. C'est le personnage principal féminin de l'histoire. On apprend assez vite que la jeune fille a été comparée toute sa vie à sa grande sœur Julie, qui est désormais partie pour l'université d'Harvard. Elle est donc considérée comme parfaite par ses parents. Cette situation a fait d'elle une personne extrêmement stressé, au point d'en faire une tentative de suicide. Cela nous fait bien comprendre dans quel état se trouve la jeune fille actuellement. Ce que j'ai beaucoup apprécié chez elle, c'est que malgré cet état de stress la demoiselle est très originale, un peu excentrique, drôle et je l'ai même trouvé par moment pétillante. Elle est très touchante et attachante. De plus cette dernière est ce qui va unis l'amitié entre Jérémy et Sebby. En effet grâce à l'arrivée de Mira, Jérémy va faire la rencontre de Mira mais aussi de Sebby. Ce dernier n'est autre que le meilleur ami de Mira, qui va dans son ancien lycée. Tout comme la demoiselle, Sebby n'a pas une vie des plus simples. Il est placé dans une famille d'accueil assez particulière, qui ne sait d'ailleurs pas qu'il est homosexuel. Ce dernier n'a pas de soucis pour le cacher en dehors de chez lui, cependant lorsqu'il passe le pas de la porte il est obligé de paraitre pour quelqu'un d'autre. Ce dernier est assez particulier je dois dire, il peut être assez drôle mais qui peut parfois marqué. C'est –je pense- le personnage le plus difficile à comprendre dans cette histoire. Mais tout comme Mira, on s'attache très vite à lui. Puis, nous avons Jérémy. Au début du livre, on découvre un personnage assez solitaire, renfermé, malheureux et on comprend très vite pourquoi. Tout comme les autres personnages, ce dernier a vécu une situation assez déstabilisante : le harcèlement scolaire. Il s'est donc renfermé, ne veut pas interagir avec les autres... Cependant grâce à ces deux nouveaux amis, cela va changer au fur et à mesure. C'est un personnage également très attachant et touchant.

Venons-en à présent à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié l'idée que trois personnages qui sont «brisés » vont se trouver et s'entraider. En général, on ne voit que des personnages parfaits or ici on voit bel et bien que la vie n'est pas parfaite. Ensemble ils vont découvrir qui ils sont réellement et ils vont devoir faire face à d'autres difficultés encore. Je trouve que le travail de l'auteur était parfait ici, car il nous montre bien que si on est bien entouré par l'amitié ou même l'amour, cela peut aider à s'en sortir. Ce fut donc très original de voir ce genre de point de vue. Au niveau de l'écriture un tout petit point m'a déranger, les chapitres de Sebby. L'auteur les a écrits à la troisième personne mais en faisant comme si Sebby parlait de lui-même à la troisième personne. Je trouvais que c'était plus que perturbant. Cependant l'auteur a, je dois dire, fait du bon travail concernant ces personnages et les personnages secondaires. L'histoire et l'intrigue tiennent totalement debout.

Mon avis. J'ai passé un excellent moment en compagnie de ces trois amis et des autres personnages. Ce qui est assez drôle, c'est que j'avais l'impression de me voir moi dans Mira. Et je pense que justement tout le monde se sentira pareil avec les trois personnages. Je pense que c'est un livre qui peut être intéressant pour tout adolescent en quête de soi. Je le recommande donc fortement. Je dois dire que le livre m'est resté en tête même après l'avoir fini. .


❧ NOTATION :

Fans de la vie impossible, de Kate Scelsa chez Gallimard

2 commentaires:

  1. Je connais pas du tout ! Mais ça m'a l'air bien sympas :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un bon feeling avec ce livre, si j'ai l'occasion j'aimerais bien le découvrir !

    RépondreSupprimer