samedi 25 février 2017

Double Faute, de Isabelle Pandazopoulos chez Gallimard

Double Faute, de Isabelle Pandazopoulus chez Gallimard


 Titre : Double faute
 Auteur :Isabelle Pandazopoulos
 Editeur : Gallimard
 Collection :Scripto
 Date de sortie :14 Novembre 2016
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages :204 pages
 Prix : 9€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Ulysse et Ludovic ont été entraînés au tennis par leur père dès leur plus jeune âge, dans le but d'en faire des champions. Ulysse, victime d'une blessure à l'âge de 14 ans, décide de tout arrêter pour vivre comme les autres adolescents. Deux ans plus tard, Ludovic s'écroule en plein match et se retrouve dans le coma. »

❧ MON AVIS :

J'ai reçu ce livre il n'y a pas très très longtemps. Contrairement aux précédents livres que j'ai pu vous présenter, j'avais déjà entendu parler de l'auteur qui est assez connu dans le monde du livre jeunesse. En tout cas pour ma part car elle est professeur d'ESPE et je suis étudiante en ESPE. Donc il arrive souvent que son nom soit mentionné durant les cours de français en matière de littérature jeunesse. Toutefois, je dois avouer que je ne n'ai pas encore lu « La décision » qui est pourtant son livre le plus connu. C'était donc pour ma part l'occasion de découvrir son écriture. Je remercie pour cela les éditions Gallimard pour cet envoi.

Résumons un peu. Ulysse et Ludovic ont été entraînés au tennis par leur père dès leur plus jeune âge, dans le but d'en faire des champions. Ulysse, victime d'une blessure à l'âge de 14 ans, décide de tout arrêter pour vivre comme les autres adolescents. Deux ans plus tard, Ludovic s'écroule en plein match et se retrouve dans le coma.

Parlons comme d'habitude, dans un premier temps des personnages. Nous avons ici deux personnages principaux : Ulysse et Ludovic. L'histoire nous est raconté du point de vue de Ulysse. Ce qui peut être assez dérangeant parfois est qu'il passe de la première personne à la troisième. On a cette impression qu'il n'est absolument pas imbu de sa propre personne et cela va se ressentir tout le long du livre. Ce qui est assez dérangeant c'est qu'il ne se gêne pas cependant pour accuser son père de l'avoir rendu de cette manière. Pour lui tout part du comportement de son père et de la manière dont celui-ci les a élevés mais à aucun moment il ne se remet en question. Je pouvais comprendre ce qu'il ressentait mais je le trouvais en même temps très agaçant. Il fallait qu'il critique tout le monde et tout le temps. Je crois que ce qu'il m'embêtait réellement le plus c'est ce fait qu'il ne se posait pas plus de question sur lui-même. Nous avons également le personnage de Ludovic, mais celui-ci ne parle pas dans cette histoire. On vit ce qu'il endure à travers son frère. Je me suis pas mal reconnu à travers ce personnage, car lorsque l'on est le premier dans une fratrie, on ressent beaucoup d'attente. C'est ce que vit Ludovic au quotidien de la part de son père surtout. C'est un Ludovic affaibli, brisé qui nous touche énormément je trouve. Bien évidemment très vite, on ressent de la haine pour le père qui ne comprend absolument pas ces enfants et qui n'essaye même pas. A la fin du livre, on en ressort avec des sentiments mélangés pour tous les personnages. Je n'ai pas eu de gros coup de cœur pour l'un d'entre eux ou de gros désintérêt.

Venons-en à présent à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. Pour une fois je vais d'abord parler de l'écriture de l'auteur car c'est ce qui de plus clair dans mon esprit. J'ai trouvé que c'était une écriture assez simple et surtout compréhensive par tous. Je pense qu'elle pourra plaire aussi bien aux ados qu'aux plus âgés. Revenons à présent à l'histoire et l'intrigue. L'idée de se concentrer sur un sport est plutôt intéressant mais surtout de la drogue qui y coule dedans. Ce que j'ai bien apprécié, c'est que cette histoire montre bien qu'aucun sport n'est épargné. Cela permet donc de dépasser les préjugés mais également de faire de la prévention en même temps. J'ai été pas mal prise par cette histoire, une fois commencé, j'ai eu beaucoup de mal à délaisser le livre. Je voulais savoir comment cela allait finir. D'ailleurs en parlant, je fus plus que déçue par cette fin je m'attendais à autre chose et surtout une réelle réponse. Or on n'en a pas réellement. Cela reste assez vague, en tout cas pour moi.

Mon avis. Je conseille ce livre à tout adolescent ayant des relations assez complexes avec leurs parents. Je pense que ce livre peut aider à voir plus claire pour certains d'entre eux en tout cas. La plume de l'auteur m'a beaucoup plu. L'intrigue de l'histoire change de ce que l'on peut rencontrer et surtout il y a une morale derrière.

❧ NOTATION :

Double Faute, de Isabelle Pandazopoulus chez Gallimard

1 commentaire: