mardi 21 février 2017

Il était un rêve, de Liz Braswell chez Hachette

Il était un rêve, de Liz Braswell chez Hachette

 Titre : Il était un rêve
 Auteur :Liz Braswell
 Editeur : Hachette
 Collection :Littérature contemporaine
 Date de sortie :8 Juin 2016
 Genre :Jeunesse, Conte
 Nb de pages :272 pages
 Prix : 15€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d'elle quand elle était petite. Aurore vit à l'intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d'oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l'honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s'enfuit du château et découvre qu'à l'extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philippe qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d'Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philippe et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil. »

❧ MON AVIS :

Alors, alors. J'ai reçu ce livre il n'y a pas très longtemps. J'ai toujours eu un faible pour les histoires concernant les contes, notamment car cela me rappelle ma jeunesse. Je dois dire que je n'avais cependant pas entendu de ce livre avant de le recevoir, mais le nom de l'auteur me disait quelque chose. Toutefois je ne sais pas si c'était pour ce livre ou pour un autre. J'étais donc heureuse de me lancer pour une fois dans un conte que l'on retrouve assez peu : La Belle au bois dormant. Cependant j'ai été pas mal décontenancé par ce livre. Je remercie les éditions Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d'elle quand elle était petite. Aurore vit à l'intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d'oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l'honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s'enfuit du château et découvre qu'à l'extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philippe qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d'Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philippe et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil.

Parlons dans un premier temps des personnages. C'est justement ce qui m'a pas mal décontenancé. Notre personnage principal n'est autre que Aurore (ou Rose comme vous voulez), la belle au bois dormant. Ce qui est assez difficile à comprendre dans cette histoire, c'est qu'il n'y a pas une Aurore mais « deux ». Une dans la réalité et une dans le rêve. Autant celle de la réalité, nous sembles forte et courageuse ; autant celle du rêve je m'en serais bien passé. Je l'ai trouvé neuneu, j'avais envie de lui mettre des claques. Elle est incapable de prendre des décisions, il lui faut constamment l'aide de quelqu'un pour avancer, soit ce sera l'aide de Maléfique, soit ce sera l'aide du Prince... Je n'avais pas l'impression qu'elle avait 16 ans, mais 8. Je trouvais cela insupportable. Parlons également de ce prince, Philippe. Ce dernier arrive beaucoup plus tard dans l'histoire. Il va donc prendre les rênes. Je n'ai également pas réussi à l'apprécier car il appréciait jouer sur le fait que Aurore/Rose était neuneu. Cela ne le dérangeait pas et le rendait également niait. Je l'ai trouvé macho alors certes éperdument amoureux. Alors ça par contre on l'a plutôt bien compris puisqu'il le répète constamment au point qu'on a envie de lui demander s'il n'a pas eu un lavage de cerveau. Bref passons. Le seul personnage qui m'a plutôt convaincu dans toute cette histoire c'est Maléfique. Car même si au départ elle est douce, gentille, compréhensive ; elle redevient rapidement la méchante que tout le monde aime. Fidèle à elle-même. Pour moi ce personnage suivait beaucoup plus l'histoire que les deux autres.

Venons-en dès à présent à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. Celle-ci ne m'a pas beaucoup plus convaincu malheureusement. En effet comme je vous l'ai écrit un petit peu plus haut dans cette histoire Aurore ne sait pas réveiller à 16 ans et se retrouve alors plongé dans un rêve. On suit alors Aurore dans son rêve, sauf que cette dernière n'a pas mémoire de ce qui s'est passé auparavant. Elle va donc le découvrir petit à petit. Dit comme cela l'idée peut être intéressante, sauf qu'en réalité toute l'histoire fait des allers-retours constants entre le passé, le présent... mais aussi avec des interludes de Maléfique. Autant vous dire que tout cela nous perd mais constamment. J'ai trouvé cela beaucoup trop brouillon, l'auteur a voulu mettre beaucoup trop d'éléments et c'est perdu. La fin est précipitée en un éclair et d'une façon je trouve totalement incongru. J'ai eu beaucoup de mal a accroché à la plume de l'auteur et j'ai dû me battre pour aller jusqu'au bout du livre.

Mon avis. Malheureusement c'est avis assez négatif qui ressort de la lecture de ce livre. Tout simplement car les personnages furent extrêmement naïfs, mal construits, insupportable... Le seul personnage remplissant réellement son rôle n'est autre que Maléfique. En ce qui concerne l'histoire, celle-ci est également ressentit comme brouillonne car l'on est beaucoup trop perdu entre le rêve et la réalité. On peine beaucoup trop à faire la différence et on ne peut dès lors pas apprécier notre lecture. En tout cas ce ne fut pas mon cas.

❧ NOTATION :

Il était un rêve, de Liz Braswell chez Hachette

3 commentaires:

  1. Ca livre me donnait envie mais quand je l'ai lu il ma tout comme toi vraiment décus
    Lucy
    https://livresques-evasions.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. J'en avais super envie de ce livre, mais là tu me refroidit un peu..

    RépondreSupprimer
  3. A première vue il a l'air pas trop mal mais en lisant ton avis il a l'air un peu bizarre et brouillon dans le sens difficile a comprendre. Je passe mon tour, surtout si tu en as eu une déception

    RépondreSupprimer