dimanche 11 février 2018

The Graces, de Laure Eve chez Hachette

The Graces, de Laure Eve chez Hachette

 Titre : The Graces
 Auteurs :Laure Eve
 Editeur : Hachette
 Collection :BlackMoon
 Date de sortie :14 Septembre 2016
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages :408 pages
 Prix : 18€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Comme tout le monde, River Page est fascinée par les Grace, frère et sœurs. Comme tout le monde, elle est persuadée qu'ils ont la magie dans le sang. Et, comme tout le monde, elle brûle d'envie de devenir leur amie. Elle se rapproche de Summer, la benjamine, et tombe sous le charme du ravissant Fenrin, l'aîné. Mais, au grand désespoir de River, la magie ne résout pas tous les problèmes... »
 
 MON AVIS :

Pour une fois je suis embêtée pour l'écriture d'une chronique. En effet je suis perplexe sur ce livre, notamment car j'ai pu me rendre compte qu'encore l'année dernière ce livre aurait pu me plaire. Toutefois mes gouts en matière de lecture ont pas mal évolué ses derniers temps. Et ce livre qui aurait pu me plaire, ne m'a finalement pas du tout convaincue car je me suis sentie trop âgée pour se lire ce style d'histoire. Quoi qu'il en soit, je vais essayer de rester le plus impartial possible. Je remercie les éditions Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. Comme tout le monde, River Page est fascinée par les Grace, frère et sœurs. Comme tout le monde, elle est persuadée qu'ils ont la magie dans le sang. Et, comme tout le monde, elle brûle d'envie de devenir leur amie. Elle se rapproche de Summer, la benjamine, et tombe sous le charme du ravissant Fenrin, l'aîné. Mais, au grand désespoir de River, la magie ne résout pas tous les problèmes...

Parlons dans un premier temps des personnages. Alors ici nous n'avons pas un personnage principal mais plusieurs personnages principaux. Tout d'abord, nous avons River Page. Celle-ci est une jeune adolescente en quête d'appréciation de la part des autres adolescents de son collège mais surtout des enfants Grace. Celle-ci ne vit que pour cette reconnaissance. Je n'ai malheureusement pas du tout accroché avec ce personnage car je n'ai pas réussi à saisir pourquoi celle-ci voulait autant se faire aimer d'un groupe de personne en se mettant d'autres à dos. De plus, j'avais parfois l'impression qu'elle aussi se moquait des autres alors qu'elle revendiquait ce genre de comportement. Quoi qu'il en soit je n'ai pas du tout aimé son comportement, je ne suis jamais sentie proche avec ce personnage. Toutefois il est probable que quelqu'un de plus jeune (« que moi ») puisse se reconnaitre en ce personnage. En ce qui concerne les Graces, euhm comment rester neutre ici. On sent à travers les lignes que ce sont des personnages qui aiment avoir l'attention sur eux. Alors bien que ce soit « une carapace », leur vrai visage n'est pas forcément si beau à voir. La seule qui aurait pu être sympathique était Summer, toutefois elle se révèle aussi cruelle que ses frères et sœurs. Je ne pense pas qu'il soit possible de se reconnaitre dans ses personnages et encore moins les trouvés sympathique.

Venons-en à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. La aussi cela va être compliqué de rester impartiale. En effet c'est ce qui a le plus péché pour moi. En soi l'idée que des adolescents puissent être des sorciers pourquoi pas. Sauf que cette histoire se déroule dans la « réalité » et l'on suppose par des coïncidences qu'ils sont des sorciers. Je n'ai malheureusement pas réussi à rentrer dans l'histoire, bien que lu rapidement je n'avais qu'une envie finir se livre pour passer à autre chose. Je n'arrivais pas à accrocher à l'idée qu'une personne voulait tant se faire par bien voir par un groupe de personne tout ça pour découvrir la sorcellerie et la magie. Qui plus est je n'ai vraiment pas aimé l'atmosphère de secrets, de faux sentiments, cela nous donne dès le départ une mauvaise ambiance et assez malsaine. J'ai eu du mal à ressentir le mystère, le suspense car je pouvais à peu près prévoir vers quoi cela allait mener. J'ai tout de même réussi à avancer dans l'histoire et à finir le livre, notamment grâce à l'écriture de l'auteur. En soi l'intrigue aurait pu être intéressante si les personnages avaient d'autres ambitions, d'autres caractères. Toutefois comme je l'ai dit un peu plus haut, je ne pense pas que le problème vienne de la plume de l'auteure, car nous arrivons à avancer assez facilement dans l'histoire. L'écriture est simple, sans prise de tête, sans artifices. Je pense que c'est réellement ce qui nous pousse à vouloir voir vers où l'auteure nous emmène et quels secrets celle-ci va nous dévoiler. Je pense réellement que cette histoire plaira toutefois réellement aux adolescents, malheureusement je n'ai pas accroché.

Mon avis. Je pense que je commence à réellement « vieillir » car mon gout en lecture à vraiment évoluer. Cette lecture aurait pu me plaire il y a encore quelques années, voir même l'année dernière mais ce n'est plus le cas. Je préfère les histoires plus poussées, plus réfléchies. Or ici il est bien question de l'envie de se faire apprécier et bien voir lorsque l'on est adolescent. Bien entendue avec une idée d'amour. Si vous êtes donc un/une adolescent.e aimant suivre des adolescents et leurs relations dans leur établissement, cette histoire est pour vous.
 
 NOTATION :

The Graces, de Laure Eve chez Hachette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire